Soins de santé primaires

Agir ce peut être simple.

La dissolution de l’assemblée ce soir prononcée n’est pas une bonne nouvelle.

Mais laissons s’étriper les politiques et agissons. Avec des moyens simples.

Comme notre adhérente qui nous a fait parvenir sa lettre qui décrit simplement des faits. Et l’impossibilité de se soigner durablement et facilement.

Et c’est bien plus important que des dissolutions d’assemblée qui ne sont qu’un jeu politique.


Agissons, et vous le pouvez avec nous. Ceux qui l’ont fait envoyez nous vos courriers sans les noms, pour publication.


Ensemble on est plus forts. Ne jamais renoncer. N’est ce pas ?

LEAVE A RESPONSE