Le TENS ou stimulation nerveuse électrique transcutanée

Ces douleurs permanentes et constantes, en évolution continuelle, partout sur le corps, dans le corps, vivables à peu près ou intolérables totalement, ces douleurs qui piquent, déchirent, brûlent, électrisent, heurtent, battent, pulsent, martèlent, rayonnent, irradient, coupent, pénètrent, transpercent, pincent, serrent, écrasent, broient, tiraillent, ce sentiment d’arrachement, qui chauffent, glacent, fourmillent, picotent, douleurs qui engourdissent et se propagent sourdement, qui fatiguent, énervent, éreintent, suffoquent, douleurs qui rendent nauséeux, inquiètent, oppriment, angoissent, harcèlent, obsèdent, torturent, supplicient, gênent, exaspèrent, insupportent, dépriment et suggèrent des idées de suicide sans savoir à quel moment elles seront plus fortes encore et sur quelle partie du corps les plus intenses.

(paragraphe librement rédigé sur la base du questionnaire de la douleur Saint Antoine http://www.antalvite.fr/pdf/QDSA.pdf

Boureau, F., Luu, M., Doubrère, J.F., & Gay, C. (1984). Élaboration d’un questionnaire d’auto-évaluation de la douleur par liste de qualificatifs: comparaison avec le McGill Pain Questionnaire. Thérapie, 39, 119-129. )

Invivables, difficiles à surmonter, porteuses de dépression et d’une vie épuisante (la fibromyalgie empêche aussi de dormir correctement), ces douleurs doivent être traitées. Surtout si elles sont là depuis plus de trois mois.

Cependant il n’existe à ce jour guère de possibilités, même si certains produits sont testés dans les centres de la douleur. Avec des résultats très mitigés. Malgré la bonne volonté des équipes soignantes.

Pourtant il existe un appareil pouvant apporter une meilleure qualité de vie tout en étant peu intrusif : le TENS.

Celui-ci envoie du courant électrique de faible intensité dans le corps afin de soulager la douleur.

Et ça fonctionne assez bien pour certains.

Ce procédé étant peu diffusé et connu, nous proposons cet article afin de pouvoir en discuter avec vos soignants.

Nous avons récemment évoqué le décès de Melzack père de la théorie du “Gate control” ou “portillon” (avec Wall). Le Tens utilise cette notion pour agir afin de bloquer la douleur.

Une étude récente parue dans la revue Arthritis & Rheumatology suggère l’amélioration des douleurs et des autres symptômes au bout de seulement quatre semaines avec une amélioration des mouvements car moins douloureux, visible pour un groupes de femmes atteintes de fibromyalgie.

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1002/art.41170

Cependant l’étude est arrêtée à quatre semaines ; comme souvent. Dommage. Déjà Cochrane évoquait la faiblesse des études de ce type en 2016 : https://www.cochrane.org/fr/CD011976/la-neurostimulation-electrique-transcutanee-tens-contre-les-douleurs-neuropathiques-chez-ladulte#about-cochrane

Ce procédé pourrait-il éviter un peu les divers médicaments qui empoisonnent votre corps?

D’autres solutions commencent à apparaître.

https://www.europe1.fr/sante/trois-solutions-innovantes-pour-gerer-la-douleur-sans-opiaces-et-sans-morphine-3943049

Les références :

NEUROSTIMULATION ELECTRIQUE, ACHAT DE L’APPAREIL FOURNI AVEC DEUX CABLES

http://www.codage.ext.cnamts.fr/cgi/tips/cgi-fiche?p_code_tips=1183468&p_date_jo_arrete=%25&p_menu=FICHE&p_site=AMELI

NEUROSTIMULATION ELECTRIQUE TRANSCUTANEE, LOCATION MENSUELLE DE L’APPAREIL

http://www.codage.ext.cnamts.fr/cgi/tips/cgi-fiche?p_code_tips=1189940&p_date_jo_arrete=%25&p_menu=FICHE&p_site=AMELI

ÉVALUATION DES APPAREILS DE NEUROSTIMULATION ELECTRIQUE TRANSCUTANEE

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2009-10/evaluation_tens.pdf

COMMISSION NATIONALE D’EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA CNEDiMTS 3 septembre 2019 Faisant suite à l’examen du 03/09/2019, la CNEDiMTS a adopté le projet d’avis le 03/09/2019. Dispositifs médicaux et prestations associées pour la prise en charge de la neurostimulation électrique transcutanée visée à la sous-section 2 de la section 7 du chapitre 1er du titre I de la liste prévue à l’article L. 165-1 (LPP) du code de la sécurité sociale (CSS).

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2019-09/neurostimulation_electrique_transcutanee_dm_eval_225.pdf

le TENS. Cet appareil sur la peau soulage sans doute parce qu’en stimulant de manière continue les nerfs, certaines « portes » de transmission des influx se ferment, limitant la transmission des influx de la douleur au cerveau.

https://lactualite.com/sante-et-science/comment-mieux-comprendre-sa-douleur/

B. Neurostimulation cutanée 

La neurostimulation cutanée (TENS, pour Transcutaneous Electrical NeuroStimulation) est préconisée pour les douleurs neuropathiques,

 Le second programme, appelé « stimulation endorphinique » ou « acupuncture-like », est à haute intensité et basse fréquence (1 Hz), avec souvent un effet intéressant sur le sommeil et un post-effet 

https://www.cen-neurologie.fr/deuxi%C3%A8me-cycle/bases-neurophysiologiques-mecanismes-physiopathologiques-dune-douleur-aigue-dune

Rappelons que nous ne sommes pas médecins. Ces informations sont données à titre indicatif, et ne remplacent pas une consultation médicale. Ces appareils peuvent fonctionner pour vous, ou pas du tout. Les retours des adhérents démontrent leur efficacité à condition de savoir les utiliser correctement. Une Education Thérapeutique du Patient est plus que conseillée pour comprendre comment et ou poser les électrodes en fonction de vos douleurs et quels programmes utiliser

Certaines contre indications, et en particulier l’épilepsie, empêchent l’utilisation de ces appareils.

Mais comme il est nécessaire que la prise en charge soit effectuée par un spécialiste, vous saurez de suite si c’est indiqué dans votre cas.

Il existe aussi des genre de stylos dotés d’une pointe alimentée par un faible coulant électrique (une pile en général qui peut être utile pour un soulagement facile et rapide. Avec les mêmes contre-indications.

Random Posts

  • Le devoir du médecin.

    Nous n’avons pas de leçons à donner. Mais nous sommes révoltés. Et écoeurés. En l’espace de deux semaines nous avons […]

  • Merci Lady Gaga.

      Merci Lady Gaga : la fibromyalgie mondialement connue.   Lady Gaga, star mondialement connue, souffrirait de  la fibromyalgie.   […]

  • Nouvel article du blog vous en…

    Nouvel article du blog vous en pensez quoi ?: Aider Une amie http://vousenpensezquoi.fr/2010/07/16/aider-une-amie/

  • Les opiacés pour la réduction de la douleur chronique ?

    Oui, mais… http://www.medicalforum.ch/docs/SMF/2012/39/fr/fms-01259.pdf Quoi qu’il en soit, si vous croyez devoir renoncer à un médicament ou un traitement demandez conseil […]