Amélioration du quotidien Parcours De Soin

Activité physique adaptée : un allié pour votre bien être.

https://www.has-sante.fr/jcms/c_2876862/fr/consultation-et-prescription-medicale-d-activite-physique-a-des-fins-de-sante

Oui, nous savons très bien que c’est difficile et pas adapté à tout le monde. Et que ce que vous proposent vos soignants et le ministère de la santé avec la HAS parait insurmontable et totalement hors de propos pour vous.

Entre ce que disent les spécialistes effectivement, et ce qui est d’ailleurs acté actuellement pour toute maladie chronique, et ce que vous pouvez faire et accepter il y a une belle marge.

Sans compter que si la fibromyalgie se rapprochait de l’EM/SFC ( le syndrome de fatigue chronique comme on l’appelait auparavant ), l’activité physique serait quasiment incompatible, du fait de difficultés de récupération, et de réadaptation à l’effort. C’est encore controversé d’ailleurs pour l’EM/SFC.

A ce jour nous n’en savons pas plus sur l’APA pour la fibromyalgie.

Ce que nous savons en revanche, c’est que si vous ne bougez pas, vous avez plus mal. C’est un fait et un constat.

La vraie difficulté est de se mettre en route, de prévoir le temps d’échauffement, et le temps de récupération.

Et c’est aussi valable pour l’aspirateur.

Prévoir le temps nécessaire au tour du quartier impose de savoir à quel moment revenir, avant d’être totalement épuisé et douloureux, et de tirer trop sur la corde.

Toute l’activité de la journée doit être entrecoupée de pauses.

Mais il faut s’activer, c’est le difficile combat de la fibromyalgie, un difficile équilibre de funambule entre trop peu, et pas assez.

Sans oublier de boire assez.