Dyspnée

On appelle « dyspnée » une sensation de gêne respiratoire (« J’ai du mal à respirer, je manque d’air « ). Il s’agit d’un symptôme subjectif.  Son intensité n’est pas nécessairement en rapport avec la gravité des anomalies objectives de la fonction respiratoire. Il s’agit d’une sensation plus ou moins angoissante où interviennent des perturbations physiologiques, mais également des réactions psychologiques du sujet. Quand cela arrive, il peut être utile de savoir se calmer en contrôlant bien sa respiration pour faire baisser son rythme cardiaque. Car le plus souvent, cela arrive en même temps que les crises de panique, qui n’ont pas toujours de raisons d’être non plus. Alors on se calme et on respire, ça va aller.

Lien Wikipédia