Médicament non substituable

Si vous estimez nécessaire pour votre santé de réclamer un médicament dit « princep », donc le médicament original et non un substituable, ou « générique », voici ce que le médecin doit marquer sur l’ordonnance et comment :

 

http://legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=E1B416BD024CA191E986F4271F471F3A.tpdjo05v_2?cidTexte=LEGITEXT000006072665&idArticle=LEGIARTI000006915237&dateTexte=20131023&categorieLien=cid

 

Article R5125-54

La mention expresse par laquelle le prescripteur exclut la possibilité de la substitution prévue au deuxième alinéa de l’article L. 5125-23 est la suivante : « Non substituable ». Cette mention est portée de manière manuscrite sur l’ordonnance avant la dénomination de la spécialité prescrite.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire