Fonction publique ; suppression des comités médicaux?

La suppression des comités médicaux dans la Fonction Publique serait à l’étude.

Des agents administratifs auraient le droit de voir les pièces médicales…..

Et le médecin traitant du patient pourrait intervenir dans le traitement du dossier.

 

http://www.weka.fr/actualite/sante-et-securite-au-travail/article/la-suppression-des-comites-medicaux-est-en-discussion-3310/


business-19156_1920

4 réflexions sur “Fonction publique ; suppression des comités médicaux?

  • dimanche 29 janvier 2017 à 20 h 27 min
    Permalien

    Bonsoir,
    Une bonne nouvelle. Dans ma région, les médecins siégeant au comité médicale et à la commission de réforme,puisque ce sont les mêmes, sont des médecins retraités qui ont oublié de mettre leurs connaissances à jour. Je préférerais être examinée par un médecin du travail ou de l’assurance maladie. Il est, en plus, très stressant d’être obligée de raconter votre pathologie devant une dizaine de personnes, les médecins se prenant pour des juges, je me crois toujours devant un tribunal. La dernière fois, le président du comité médical m’a soutenu que la fibromyalgie était une maladie psychiatrique mais il a refusé un CLM. Bizarre !

    • lundi 30 janvier 2017 à 21 h 25 min
      Permalien

      Oui assez terrible cette organisation. Amitiés, bruno

  • vendredi 27 janvier 2017 à 13 h 05 min
    Permalien

    je vais lire ça avec attention.
    ce qui est certain c’est que l’hémorragie des effectifs de médecins du travail est absolument phénoménale, évidemment jamais prise en compte par aucun des 5 derniers gouvernements (ou alors c’est volontaire).
    du coup faut trouver d’autres personnes pour faire ce travail, surtout si elles coutent 5 fois moins cher.
    si je devais me baser sur mon expérience personnelle, je dirais que les médecins du travail ne sont que des bons à rien surpayés, mais je veux croire que certains ont réellement permis à des fibros de s’en tirer par le haut.

    • vendredi 27 janvier 2017 à 13 h 11 min
      Permalien

      Bonjour olivier.

      Je veux le croire et travailler avec eux et les medecins qui aident les malades sans les renier.

      Amitoes. Bruno.

      Je t’ai envoyè une question. Tu l’as recue?

Commentaires fermés.