Aller à…
RSS Feed

Nathalie

Un petit bout de femme à l’oeil rieur.

Qui adore tellement les enfants qu’elle en a fait son métier. Sauf qu’aujourd’hui elle ne peut plus tenir ses bou’d’chou comme elle les appelle dans ses bras.

La maladie est passée par la, insidieuse, doucereuse, muette, par petites touches, elle s’est insérée en elle sans même qu’elle s’en rende compte.

Ce 12 mai pourtant, à Paris, pendant la manifestation pour la reconnaissance de la fibromyalgie, elle était partout, avec son sourire, son énergie; on ne voyait qu’elle.

Mais la maladie a accéléré son emprise.

 

Sa maladie elle a commencé à la mort de ses parents, en particulier son papa, mort de la maladie de Charcot, très difficile à accepter.

Elle commence à boiter, voit un neurologue, va subir deux EMG en six mois car les douleurs augmentent.

Pendant deux ans, elle ne dormait plus que deux heures par jour, d’ou l’essai des somnifères; tous y sont passés sans résultat.

Un suivi au centre anti douleur ne donnera rien de plus, malgré psychiatre et psychologue, et essai de médicaments divers.

Pour finir par une cure de kétamine, qui ne donnera absolument rien.

Elle continue à souffrir sans plus de solution.Elle n’a plus aucune force.

S’enchaîne tous les maux divers que peut comporter une fibromyalgie.Dont perte de concentration et mémoire.

Elle en pleure, se retrouve souvent aux urgences, pour rien. La morphine est la aussi sans aucun effet.

 

Elle va devoir arrêter de s’occuper de ses bou’d’chou.Ce qui la désole encore plus.

 

Et tous les jours une nouvelle douleur, une nouvelle fatigue. Et pourtant, se bat. Mais la fibromyalgie gagne.

A quand une vraie recherche ?

2 Réponses “Nathalie”

  1. Pousset
    mardi 10 novembre 2015 à 10 h 25 min

    Courage ma Nath, tu vas y arriver, tous ensemble on va l’avoir cette fibro, elle n’aura pas le dessus sur nous,nous en avons trop marre qu’elle nous fasse souffrir à chaque instant, que nous ne puissions plus profiter de la vie, marre aussi pour moi de devoir avaler des tonnes de médicaments depuis presque 11 ans, nos estomacs n’en peuvent plus, certaines d’entre-nous ont des hépatites médicamenteuses (je pense à Marie en ce moment)
    Tous ensemble nous allons continuer notre combat pour notre reconnaissance d’une part mais aussi pour que la recherche avance et que nous ayons un traitement efficace
    Courage ma copine courage à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AVERTISSEMENT

NOUS NE SOMMES PAS MEDECINS.

LES INFORMATIONS CONTENUES SUR CET ESPACE LE SONT POUR VOUS APPORTER DES INFORMATIONS. AUCUNE PROPOSITION NE DOIT ETRE FAITE POUR VOUS GUERIR OU VOUS SOULAGER SANS L'AVIS DU CORPS MEDICAL. RAPPROCHEZ VOUS DE VOTRE MEDECIN TRAITANT POUR TOUTE QUESTION MEDICALE VOUS CONCERNANT.

LES AVIS EMIS SUR CE SITE N'ENGAGENT QUE LEURS AUTEURS.

RESPONSABLE EDITORIAL - BRUNO DELFERRIERE - Association FIBROMYALGIES.FR - Maison des arts et de la vie associative - Parc des loisirs Roger-Menu - 51200 EPERNAY

06 80 10 82 85

Courriel : fibromyalgies.fr@gmail.com

TOUS LES COMMENTAIRES SUR CE SITE SONT MODERES. NOUS VOUS INFORMONS ENFIN QUE CE SITE N'UTILISE PAS DE COOKIE

css.php
Translate »
Popups Powered By : XYZScripts.com