Minilcipram impulsor

Le Milnacipran  pour les patients atteints de était approuvé aux Usa.

Les européens n’y auront pas droit !

Le principe de précaution joue, les effetsà long terme n’étant pas sufisament connus, mais de plus il n’apporterait rien de plus.

Vous pouvez lire l’article ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*