Médicament non substituable

Si vous estimez nécessaire pour votre santé de réclamer un médicament dit « princep », donc le médicament original et non un substituable, ou « générique », voici ce que le médecin doit marquer sur l’ordonnance et comment :

 

http://legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=E1B416BD024CA191E986F4271F471F3A.tpdjo05v_2?cidTexte=LEGITEXT000006072665&idArticle=LEGIARTI000006915237&dateTexte=20131023&categorieLien=cid

 

Article R5125-54

La mention expresse par laquelle le prescripteur exclut la possibilité de la substitution prévue au deuxième alinéa de l’article L. 5125-23 est la suivante : « Non substituable ». Cette mention est portée de manière manuscrite sur l’ordonnance avant la dénomination de la spécialité prescrite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*