Création d’un espace de réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer ne concerne pas forcément les personnes atteintes de .

Cependant la est présente au moins pour les accompagnants :

Un malade, c’est toute une famille qui a besoin d’aide. La famille comprend les enfants, les frères et sœurs, nièces et neveux… En se référant au nombre estimé actuellement de 800 000 malades en France et en considérant une moyenne de 3 cellules familiales autour d’un malade, ce sont plus de 2 400 000 personnes qui sont concernées plus ou moins directement par la maladie d’Alzheimer. C’est un problème majeur de société.

A lire sur Wikipedia.

JORF n°0073 du 27 mars 2009 page 5479
texte n° 30

ARRETE
Arrêté du 10 février 2009 portant création d’un espace de réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer

NOR: SASH0903728A

Par arrêté de la ministre de la santé et des sports en date du 10 février 2009, est désigné comme espace de réflexion sur la maladie d’Alzheimer () le projet du centre hospitalier universitaire de Reims, porté par le professeur Blanchard.

A lire sur légifrance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*