Fibromyalgie et thermalisme

Suite à de nombreuses discussions avec des personnes ayant pu bénéficier de celles ci, l’effet bénéfique sur les douleurs et la fatigue serait flagrant.

Après avoir été dubitatifs, nous sommes donc maintenant favorable du fait de leurs bienfaits avérés.

Avec deux bémols : vous seuls connaissez vos limites, ne faites que ce que vous pouvez, et pas plus. Et n’oubliez pas de vous reposer, beaucoup, et de prévoir ensuite un mois de repos complet.

Et bien sur parlez en avec votre médecin.

Ceux qui auront la possibilité de participer à ces moments de détente et de relaxation seront invités à venir nous en parler et à noter leur séjour.

De ce fait, et sans partie pris pris pour le moment, nous allons essayer de vous tenir au courant des programmes à venir, afin que vous puissiez faire votre choix.

En aucun cas il ne s’agit de publicité, mais d’information.

Si cela devait changer, vous en seriez avertis

A jour au 16 décembre 2010

One thought on “Fibromyalgie et thermalisme

  1. EN Belgique, les cures thermales ne sont pas remboursées mais sont parfois organisées par certaines mutuelles comme d’autres voyages culturels ou touristiques.
    Pour ma part, je vais une fois par an en cure thermale à Bourbonne les Bains, pas reconnue officiellement pour la fibromyalgie, mais bien pour les douleurs liées à l’arthrose, aux rhumatismes etc.
    La durée est limitée à 10 jours dot 9 de soins, soit la moitié de ce que connaissent les français.
    En grosse poussée comme l’an passé (je ne marchais quasi plus du tout), les à jours n’ont pas suffi.
    en effet au début de la cure, dont les soins sont programmés par le médecin local qui vous visite, les maux se réveillent… pour ensuite seulement ressentir les premiers bienfaits.
    Cette année,j’y suis retournée et j’ai réellement ressenti un bien-être que je ne ressentais pas avant d”y aller.
    Le repos fait partie intégrante de la cure: les oins ont lieu le matin, l’après midi, la plupart des curistes dorment alors qu’ils ne le font pas chez eux. Cela est le résultat des soins. Et il nous est recommandé d’observer le repos encore min 15 jours après.
    Bref, la cure a des effets sur le stress, les douleurs articulaires et musculaires, et ce, en fin de cure et durant plusieurs semaines ensuite.
    Après une cure, je peux, durant un moment, dire très sincèrement : “la douleur 0 je la connais à nouveau”. Ensuite, au fil des semaines et des mois, la douleur revient, mais en douceur, pas d’un coup. Et c’est déjà çà de pris! Dommage que pour nous cela revienne si cher et ne soit pas reconnu.
    A noter que Bourbonne-les-bains va aussi créer une cure pour fibromyalgiques en 2011… mais j’ignore si je pourrai en bénéficier via mon “voyage touristique belge”….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*