TENS ou neurostimulation électrique transcutanée

 

 

“La chronique est un syndrome multifactoriel ayant un impact important sur la qualité de 

vie. Sa prise en charge représente un intérêt de santé publique majeur.”

C’était en 2009….depuis…pas de grands changements…

Et pourtant :

“La prise en charge des douleurs chroniques rebelles est considérée comme une priorité nationale.”

La en 200ç estimait que l’utilisation des avait une utilité, sans que des études suffisantes puissent vraiment le confirmer :

Au total les revues de la littérature identifiées apportent des résultats en partie contradictoires.
Elles ne permettent pas de conclure sur l’effet antalgique de la neurostimulation de type TENS.
Une seule méta-analyse (3), dans laquelle des patients et des modes de stimulation
hétérogènes ont été inclus, montre l’existence d’une différence significative en faveur du groupe
TENS versus stimulation factice. Cette méta-analyse est cependant critiquable du fait des
critères de sélection des études retenues”

 

Le rapport de la has :

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2009-10/evaluation_tens.pdf

A jour au 3 mai 2012

One thought on “TENS ou neurostimulation électrique transcutanée

  1. Bonjour,
    J’ai moi-même utiliser TENS dès 2009, encore ce jour je me soulage avec.
    Il est fatiguant de voir des idées contradictoires qui sont, en règles générales, fêtent par des bien portants.
    Fermez vos bouches, arrêtez de vous faire du GRAS sur le dos des souffrants.
    Je conseillerai donc à tous de vous appropriller TENS, avec contrôle médical bien evidemment.
    La stimulation évite l’engourdissement psychique.
    SYLVIANE le 31 mai 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*