Plus de Kétamine au centre hospitalier de Troyes (ni à Bastia et sans doute très bientôt ailleurs).

C’est l’association Fibromyalgie Aube qui nous a alerté.

Nous avons décidé de ne pas rester insensibles à cette situation déplorable pour plusieurs raisons pour les fibromyalgiques qui en bénéficiaient.

Rappelons que la Kétamine n’est pas un produit innocent et qu’il n’y avait aucune AMM (autorisation de mise sur le marché) pour ce produit en direction des personnes fibromyalgiques. Nous l’avions d’ailleurs évoqué à plusieurs reprises au ministère, auprès de la direction générale de la santé.

Ce qui est déplorable n’est pas tant le retrait du produit, laissé trop à la main de certains praticiens (en particulier certaines cliniques privées) avec des protocoles tous différents, sans aucune étude pourtant nécessaire, et des effets secondaires parfois excessifs.

La kétamine fonctionne sur environ 40% des patients douloureux. Jusqu’à quand ? Nous avons souvent eu des témoignages de personnes pour qui la énième cure de kétamine leur était refusée, sans autre proposition.

Ce qui est totalement inhumain, c’est que ce retrait se passe en quatre semaines cette fois.

Il n’est pas question pour nous de nous en prendre aux équipes hospitalières qui tentent de trouver des palliatifs à la douleur extrême des malades. Et qui sont totalement dévouées et mises elles mêmes devant une situation extrême.

Mais à quelques mois de la publication du rapport de l’Inserm, après la commission parlementaire de Mme Bulteau et Mr Carvalho, au lendemain de la journée de la douleur, force est de constater que l’on se moque, par un diktat administratif des fibromyalgiques. Et que l’on ait loin de comprendre leurs douleurs. Les célébrités qui se sont déclarées fibromyalgiques ces derniers temps n’ont pas plus réussi à faire passer un message qui pourtant n’implique qu’écoute et dialogue.

Nous avions alerté le ministère dès 2014. Tout d’un coup la Kétamine serait devenue hyper dangereuse?

Nous alertons Madame la ministre de la santé en lui demandant d’intervenir. Nous avons en outre interpellé l’ARS Grand EST siège de la décision. Ainsi que le maire de Troyes. Enfin nous remercions la député Valérie Bazin-Malgras pour son intervention immédiate.

Random Posts

  • Toutes les informations sur le nouveau plan maladies rares.

    Alors la fibromyalgie elle n’en ferait pas partie ? On serait vraiment trop nombreux ?   On ne rentre vraiment […]

  • Suicide et fibromyalgie

    Une étude danoise http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/art.27623/abstract (résumé en anglais) et son commentaire en français http://lungtazen.wordpress.com/2010/10/30/veille-bibliographique-fibromyalgie-et-suicide/ laisserait à penser que les fibromyalgiques seraient […]

  • Le député Yves Bur frappe encore.

    Le rapporteur UMP du projet de loi sur les finances de la sécurité sociale frappe encore. Il a le mérité […]

  • Questionnaire kinésithérapie : fin

    Bonjour. Le questionnaire proposé par Mathilde est maintenant terminé.     Mathilde à reçu une centaine de réponses et vous […]