Le député Jean-Michel Jacques et sa question pertinente sur la douleur chronique

C’est une question importante : la n’est pas présente dans la stratégie nationale de santé à priori d’après le député. Il faut dire que quand on voit les centres de la et leurs budgets en miettes; ou les centres de références maladies rares ponctionnés par les hôpitaux qui les hébergent…

Nous attendrons avec une belle impatience la réponse !

Nous aurons sans doute à agir dans les prochains mois concernant cette question, pour ne pas être les oubliés de la stratégie nationale de santé.

 

http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-7789QE.htm

 

15ème législature

Question N° 7789
de M. Jean-Michel Jacques (La République en Marche – Morbihan )
Question écrite
Ministère interrogé > Solidarités et santé
Ministère attributaire > Solidarités et santé

Rubrique > maladies

Titre > Maladie chronique : prise en charge de la dou

Question publiée au JO le : 24/04/2018

Texte de la question

M. interroge Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la situation des personnes souffrant de maladie chronique. Une maladie chronique est une maladie de longue durée, évolutive, avec un retentissement sur la vie quotidienne. Les patients douloureux chroniques nécessitent une prise en charge particulière de la part de l’ensemble des professionnels de santé, afin qu’ils soient accompagnés dans leur quotidien. Les douleurs chroniques revêtent des enjeux médicaux importants, mais pas seulement, puisqu’elles ont aussi des répercutions sociales et économiques. Certaines personnes limitées dans la vie courante ne peuvent se maintenir dans l’emploi. L’ensemble de la société est alors concerné car la douleur a une incidence sur le travail. La stratégie nationale de santé 2018-2022 évoque le repérage, le dépistage et la prise en charge précoces des pathologies chroniques. Aucun volet n’évoque le traitement de la douleur, mission majeure des professionnelles de santé (médecins, infirmiers, psychologues). Aussi, il lui demande ce que le Gouvernement entend mettre en place pour favoriser la recherche, la formation des professionnels et la prise en charge médicale des douleurs aiguës et chroniques.

Texte de la réponse

2 thoughts on “Le député Jean-Michel Jacques et sa question pertinente sur la douleur chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.