Question du député Joël Giraud du 27 février 2018

Le député  Joël Giraud  pose à la ministre des solidarités et de la santé une question percutante sur la fibromyalgie. (nous avions déjà évoqué celle ci)

 

Il note :

  • la lenteur du dossier
  • la grande souffrance dans laquelle les malades sont laissés

Il évoque

  • la prise en charge des personnes souffrant de douleurs chroniques comme la fibromyalgie
    • et
  • la création d’un parcours de soins

qui pour le moment ne sont pas encore mis en place.

 

Il demande à la ministre des réponses sur ces deux sujets, mais aussi sur l’enquête Inserm, sur le parcours thérapeutique afin d’apporter l’espoir aux malades.

Merci à Monsieur le député pour son écoute attentive qui reprend les sujets que nous avons pu évoquer.

 

 

 

Bru-nO / Pixabay

 

 

http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-5923QE.htm

 

15ème législature

Question N° 5923
de M. Joël Giraud (La République en Marche – Hautes-Alpes )
Question écrite
Ministère interrogé > Solidarités et santé
Ministère attributaire > Solidarités et santé

Rubrique > maladies

Titre > Situation des patients souffrant de fibromyal

Question publiée au JO le : 27/02/2018 page : 1594

Texte de la question

M. attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la situation des patients souffrant de fibromyalgie. Il la remercie tout d’abord pour la réponse qu’elle a apportée à sa précédente question n° 633 publiée au Journal officiel du 17 octobre 2017. Cependant il l’alerte à nouveau sur ce dossier qui avance trop lentement alors que les patients sont en grande souffrance En effet, un rapport d’enquête remis le 12 octobre 2016 fait état de 20 propositions. Les réponses à apporter semblent conditionnées à la publication d’une étude commandée à l’INSERM. Il y a urgence à agir car, au chapitre des mesures immédiates figurent la mise en place de parcours de soins et de prise en charge des personnes atteintes de douleurs chroniques, dont ceux souffrant de fibromyalgie, financée par le fonds d’intervention régional (FIR). Aussi, il lui demande de bien vouloir lui faire savoir où en est l’étude commandée à l’INSERM et quelles suites elle envisage de donner afin d’apporter un nouvel espoir aux malades.

 

 

 

La question précédente du député : http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-633QE.htm

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.