Question écrite de Mr Fabrice Brun, député républicain d’Ardèche.

question-mark-2123967_1920
On reprend la série des questions sur la fibromyalgie.
Nous vous conseillons  vivement pour les ardéchois, mais aussi les autres d’inonder sa permanence de remerciements et d’anecdotes sur la maladie et votre vie.
Nous devrions le faire à chaque position prise par un élu.
Question N° 213
de M. Fabrice Brun (Les Républicains – Ardèche )
Question écrite
Ministère interrogé > Solidarités et santé
Ministère attributaire > Solidarités et santé

Rubrique > maladies

Titre >  de la fibromyalgie

Question publiée au JO le : 25/07/2017

Texte de la question

M. Fabrice Brun attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la prévention et la prise en charge de la fibromyalgie. La fibromyalgie, ou syndrome fibromyalgique, est une affection comprenant un ensemble de symptômes dont le principal est une douleur chronique majorée par les efforts et pouvant s’accompagner de fatigue, de perturbations du sommeil et de troubles anxio-dépressifs. La fibromyalgie touche 14 millions de citoyens européens et entre 1,5 million et 2 millions de Français. La fibromyalgie est reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 1992. Elle a d’abord été classée comme maladie rhumatismale (M 79.0) et, depuis janvier 2006, est désormais reconnue maladie à part entière (M 79.7). À la suite de l’OMS, d’autres pays ont reconnu officiellement cette pathologie, à l’instar de la Belgique, qui l’a classée dans les maladies handicapantes depuis mai 2011. En décembre 2008, le Parlement européen a fait une déclaration écrite (69/2008) établissant pour les États membres des recommandations pour une meilleure prise en charge de la fibromyalgie et des malades, considérant notamment que : « cette pathologie n’est toujours pas répertoriée dans le catalogue officiel des maladies de l’Union européenne, ce qui rend impossible un diagnostic formel pour les patients » ; « que pour [ces personnes] il est très difficile de vivre pleinement et en toute autonomie, à moins d’avoir accès aux traitement et soutien appropriés ». C’est pourquoi il lui demande si le Gouvernement entend d’une part reconnaître cette pathologie et d’autre part prendre des mesures concrètes de prévention et de prise en charge des patients atteints de la fibromyalgie.

2 thoughts on “Question écrite de Mr Fabrice Brun, député républicain d’Ardèche.

  1. mr brun

    je tiens à vous remercier de vous soucier des aspects pratiques de la fibromyalgie, et de soulever ce problème au sein du gouvernement. En effet, outre le fait que cette maladie est invalidante, elle engendre une cascade de soucis au quotidien.
    Ma fille de 24 ans a été diagnostiqué il y a environ 3 ou 4 ans. elle a du arrêter ses études et le passage du permis à cause des douleurs qui devenaient de plus en plus forte.
    Reconnu à la mdph à seulement 40%, elle ne bénéficie d’aucune aide financière, et dépends donc de moi entièrement.
    Malgré une amélioration de son état psychologique, et l’obtention du permis de conduire récemment, le retour à une vie « normale » est extrêmement difficile.

    J’ai aussi une amie qui a la même maladie, âgée de 45 ans, qui se retrouve face des difficultés financières et professionnelles à cause de ses douleurs, et un état psychologique fragile.

    La reconnaissance pleine et entière de cette maladie pourrait donc contribuer à améliorer au moins le confort de vie des personnes affectées, et peut-être contribuer à une amélioration de leur état de santé, pour un retour à une socialisation plus « normale ».

    merci de m’avoir lu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*