La stimulation directe transcranienne

Anne-Marie nous propose son vécu , suite ànotre article précédent sur l’oxygène :

« Oui je connais pas mais connais les dangers de l hyperbare. Pourquoine  pas sensibiliser pour le  ici en France, présents dans la quasi totalité des Chu et certains hôpitaux et cliniques.

Recul quand même de plus de 10 ans et effets positifs et liste d’attente pour certains centre de plus de 18 mois voir 2 ans!

Grand regret sur ces soins indolores non invasifs et positif et positif sur moi de 9.5/10 suis à 0/10 et plus de séance entretien depuis 13 mois donc réussite et je ne parle pas de l’amélioration de beaucoup de pathologies ».

 

Par hasard un article sur cette technique effectivement non invasive arrive à point nommé.

 

https://www.santelog.com/news/rhumatologie/fibromyalgie-la-stimulation-directe-transcranienne-pour-gerer-la-douleur-chronique_17174_lirelasuite.htm

 

 

Nous avons effectivement de bons échos de cette technique, avec un seul bémol : faute de moyens, cette thérapie n’est pas offerte en continu. Un certain nombres de séances sont proposées, avec une fin programmée.

C’est pourtant à ce jour la seule technique (sans que l’on sache encore précisément pourquoi et comment cela fonctionne) qui permette une véritable renaissance des personnes atteintes, en particulier, et c’est une première en fait, de la fibromyalgie.

Donc, oui, Anne-Marie, nous ne pouvons que partager vos idées.

A tel point que nous avons connaissance de prochains appareils individuels proposés en grandes surfaces (mais ce ne seront sans doute que des gadgets malheureusement mais sait on jamais)

 

 

 

2 thoughts on “La stimulation directe transcranienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*