Apprendre à vivre avec la fibromyalgie. Alysse. nous apporte son éclairage

Alysse a souhaité nous partager son vécu avec la maladie , sa maladie qui est la fibromyalgie.

 

Je pense qu’il ne faut pas se fixer des objectifs.

Faire du , oui, mais savoir écouter son corps, s’arrêter dans les mouvements avant la douleur.

Le seuil au départ peu paraître ridicule, mais avec du temps et de la persévérance, l’amplitude des mouvements augmente peu à peu.

L’idéal est d’être aidé par un kiné ou un médecin spécialisé en réadaptation physique ou en posturologie.

On apprend aussi que le regard a un impact, il est important que le regard accompagne le mouvement et de ne surtout regarder vers son corps, vers sa douleur. Étrange de prime abord, cela devient vite un réflexe par la suite.

L’alimentation est déterminante aussi, d’abord orientée par un algologue vers le retrait du gluten et du lait, j’ai fini par choisir le modèle paléo qui me semble parfait et cohérent. On trouve un tas de sites et pleins d’autres bouquins avec des recettes. L’élimination des céréales et du sucre raffiné fait des miracles sur les douleurs et les gènes du quotidien.

Je me considère aujourd’hui fibromyalgique légère, elle est toujours là, parfois forte, mais ça ne dure plus et les crises sont de plus en plus espacées.

Il y a 3 ans, je ne conduisais que dans mon village, j’étais extrêmement déprimée et n’avait plus aucune force.

Mon parcours n’a pas été trop long, je crois avoir eu aussi la chance de croiser les bons médecins, les bonnes personnes et un soutien sans faille de mon entourage.
Ce faisceau de bienveillances, de professionnalismes et d’écoutes cumulés ont été probablement déterminants dans mon mieux être actuel.

Je ne crois pas que l’on puisse complètement guérir mais je suis convaincue que l’on peut apprendre à vivre avec et retrouver une vie presque normale…

Et vous, êtes vous d’accord avec l’analyse d’Alysse?

Random Posts

  • L’hypnose pour traiter la douleur

    La fondation Apicil revient dans sa lettre de septembre 2009 sur le traitement de la douleur par l’hypnose, utilisée médicalement […]

  • ENSEMBLE, TOUS ! Le 12 mai 2015 en pratique.

    Bien, ceci étant dit, et puisque nous y sommes bientôt quelques informations pratiques.   Le nom de la place ou […]

  • Publicités vidéo

    Que c’est chouette internet et la vidéo. Vous pouvez vous faire de la publicité à peu de frais. Ci joint […]

  • Les conséquences de Tchernobyl enfin étudiées

    «Vingt-deux ans après l’accident, les conséquences sanitaires de Tchernobyl sont encore débattues et pourtant, une grande partie de ce que nous concluons sur ses effets sanitaires constituera la base de nos futures directives en matière de protection contre les rayonnements ionisants», indique Christopher Wild,

2 thoughts on “Apprendre à vivre avec la fibromyalgie. Alysse. nous apporte son éclairage

  1. Bjr.
    Je tien toujours avec DIAZEPAM.
    Mes muscles et os.
    Pour l instant car mon organisme a fâcheuse tendance a s tout
    traitement très rapidement
    C.O r d i a l e m en t.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*