Aller à…
RSS Feed

Errance et déshérence médicale.


Régulièrement, nous évoquons cette déplorable situation qui ne s’améliore pas vraiment, même si la reconnaissance de la maladie intervient aujourd’hui plus rapidement qu’il y a dix ans.

Il faut encore souvent pourtant plusieurs mois ou années pour que la fibromyalgie soit diagnostiquée.

Mais le soulagement d’être enfin reconnue laisse vite la place à la déception et la détresse.

Car au bout de quelques temps, quelques essais de médicaments,

 

pills-1173653_1920

 

 

rien ne se passe comme il faudrait. En général, car rappelons le chaque fibromyalgique réagit totalement différemment aux traitements, et quelquefois un mieux peut survenir, mais ce n’est pas pour la majorité mais plutôt pour quelques exceptions.

doctor-1228629_1920Aussi la communauté n’est pas tendre avec ces médecins qui de ce fait, expédient les malades en quelques minutes.

La moyenne actuelle est de sept à quinze minutes par consultation……

Des médecins qui rendent leur tablier, dépités de ne pouvoir apporter une aide d’une quelconque utilité à leurs malades, frustrés par cette incapacité à pouvoir accepter des soins sans effet, si ce n’est des effets secondaires indésirables le plus souvent.

Et c’est bien à ce moment là que les malades ont la désagréable impression d’être des laissés pour compte. Avec juste raison?

 

 

  • Soit les médecins sont des fibro sceptiques, et malheureusement il n’y a qu’à les fuir (facile à dire mais pas si facile en pratique sur les territoires désertés par manque de courage et d’envie par ces médecins qui ne souhaitent pas que leur activité soit un sacerdoce).
  • Soit les médecins peuvent éventuellement être ouverts, peut être y croient ils du bout des lèvres ( sans trop l’afficher pour ne pas être la risée de leur profession), mais sont totalement dépourvus de solutions et frustrés par cette situation, survolant remède après remèdes, sans succès, avant d’abandonner, de prescrire les médicaments réclamés par le patient, sans plus se soucier de rien, et proposant en dernière parade de passer la balle au psys….
  • Soit (et nous le voyons tous les jours) ils vont jusqu’à refuser la prise en charge de personnes atteintes de fibromyalgie si celles ci ne suivent pas une psychothérapie en parallèle.

 

thinking-272677_1920C’est pourquoi il faut souligner le courage et l’abnégation des quelques médecins qui croient en cette maladie, mais non seulement y croient, mais font tout pour la comprendre et la soigner, expérimentent, sans cesse, avec leurs patients, écoutent leurs maux, les rassurent, les accompagnent.

Et pour les malades qui ont la chance d’être suivis par ceux là c’est un grand soulagement, mais aussi un fort soutien.

Des médecins qui savent être humbles, près de leurs patients.

Des médecins qui savent prendre le temps et sont à l’écoute.

Et pas des médecins comme nous en voyons souvent, qui ne croient pas en cette maladie.

En tout cas qui le disent et l’affirment.

Ces mêmes médecins qui n’iront pas chercher plus loin, ne proposant aucune piste de recherche, aucun examen complémentaire, rien. Persuadés que c’est dans la tête.

Dans la tête! Avec ce leitmotiv asséné comme un mantra tout est dit. Et on peut passer à autre chose. Ca fera 23 euros, madame, on se revoit dans 15 jours.time-481445_1280

Des analyses de sang ? Ah non, vous en avez eu déjà il y a trois mois (ou six mois), vous savez bien que nous sommes surveillés par la sécu ! Et puis allez travailler un peu, vous verrez, vous irez tout de suite mieux. Comment, vous souffrez ? Mais moi aussi, je souffre :  j’ai un tennis elbow !

 

tennis-1218082_1280

Mots clés: , ,

2 Réponses “Errance et déshérence médicale.”

  1. céline
    mardi, 22 mars, 2016 à 9 h 34 min

    Hypocrite-démunis aussi ! Effectivement, certains spécialisés (trop rares) assument malgré tout le regard de leurs confrères, mais les listes d’attentes pour espérer un suivit est affligeante, sans compter la distance à parcourir et ne pouvant pas espérer de guérison à l’heure actuelle. Merci à eux. Déshumanisée est la grande majorité du service médical face à cette pathologie: reflet miroir d’une société mondiale actuelle?…

    • Fibromyalgies.fr mardi, 22 mars, 2016 à 9 h 51 min

      Bonjour Céline.

      Ne jetons pas non plus la pierre à l’ensemble du monde médical. Il y aurait beaucoup à dire par exemple sur le traitement inhumain infligé aux ash et as par exemple. Ou même aux infirmières à qui l’on demande seulement rentabilité.

      Amitiés,

      ps : vous avez toujours le mot précis et la phrase juste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About Fibromyalgies.fr

AVERTISSEMENT

NOUS NE SOMMES PAS MEDECINS.

LES INFORMATIONS CONTENUES SUR CET ESPACE LE SONT POUR VOUS APPORTER DES INFORMATIONS. AUCUNE PROPOSITION NE DOIT ETRE FAITE POUR VOUS GUERIR OU VOUS SOULAGER SANS L'AVIS DU CORPS MEDICAL. RAPPROCHEZ VOUS DE VOTRE MEDECIN TRAITANT POUR TOUTE QUESTION MEDICALE VOUS CONCERNANT.

LES AVIS EMIS SUR CE SITE N'ENGAGENT QUE LEURS AUTEURS.

RESPONSABLE EDITORIAL - BRUNO DELFERRIERE - Association FIBROMYALGIES.FR - Maison des arts et de la vie associative - Parc des loisirs Roger-Menu - 51200 EPERNAY

06 80 10 82 85

Courriel : fibromyalgies.fr@gmail.com

TOUS LES COMMENTAIRES SUR CE SITE SONT MODERES. NOUS VOUS INFORMONS ENFIN QUE CE SITE N'UTILISE PAS DE COOKIE

css.php
Translate »
Popups Powered By : XYZScripts.com