RDV à l’INSERM le 12 MAI 2016 – soyons unis !

hands-600497_1920

Nous devons nous unir pour être plus forts !

Nous ne pourrons avancer qu’à cette condition.

Notre association, Fibromyalgies.fr, suivie très vite par l’association du 28, aujourd’hui dissoute, mais qui était présente à nos côtés le 12 mai 2014, puis avec Fibro’Actions, l’association Chrysalide, l’association Fibromyalgie Osez en Parler le 12 mai 2015 ainsi que quelques autres, des élus, des artistes, des entrepreneurs, appelle de ses vœux cette union depuis sa création.

L’unité  n’est pas vendre son âme au diable, ou perdre son indépendance.

Nous avons tous des buts communs, des idées identiques, des moyens semblables pour faire connaître et reconnaître la fibromyalgie.

Mais, nous avons aussi nos idées propres, nos tendances, nos individualités, nos concepts et notre ressenti.

Tout cela n’est pas incompatible.

Quand nous sommes arrivés ce 12 mai 2015 sur la place devant le ministère et que les personnes arrivaient petits à petits, peu de monde se connaissait. Pourtant, chacun était venu avec de l’espoir, la volonté d’être là mais surtout d’y être . Ce fut un grand moment ENSEMBLE et ce fut une journée très chaleureuse.

Il fut désastreux de constater que d’autres associations aient refusé à leurs membres la possibilité de venir se joindre avec nous ce jour-là.zebra-1141302_1920

Notre association avait invité tout le monde, chacun pouvant venir avec ses propres banderoles, slogans et  demandes.

Mais aucune des grandes associations n’a voulu s’y associer.

Aujourd’hui certains voudraient que cette alliance se forme.

C’est très facile la structure existe sous la forme de Fibro’Actions et les statuts en sont simples.

Pourquoi une fois encore vouloir en faire une nouvelle ? 

Chacun, chacune, peut facilement se rallier, s’assembler à un mouvement qui prend de l’ampleur au fil des mois, tout en gardant son indépendance et ses convictions.

Encore faut-il le vouloir.

C’est pourtant nécessaire.

Ce 12 mai 2016, nous serons conviés à l’Inserm comme une vingtaine d’autres associations suite à l’enquête annoncée ce 12 mai dernier ; il s’agit de la réunion qui était programmée en décembre, une étape de préparation et de procédure.

Vingt associations différentes pourtant avec le même but …

Vingt interlocuteurs différents, qu’il faut recevoir, gérer…

Quel gâchis et de temps perdu. 

A cela il faut ajouter les demandes individuelles très nombreuses.

Nous représentons un paysage morcelé, incapable de s’unir pour agir pour le bien commun.

Pourquoi ? 

Soyez en persuadés ; tant que nous continuerons ainsi, que des pages Facebook s’ouvriront, des groupes, des pétitions individuelles ou des courriers, des sites et blogs, des forums….la force combative de nos actions sera proche de zéro.

Même si l’on nous écoute (un peu). Si peu…

Random Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*