Le sommeil : c’est pas clair.

 

 

photo (1)

 

http://www.smrv-journal.com/article/S1087-0792(14)00097-5/abstract

 

Nous faisons une traduction courte de cette étude. Si un prof d’anglais voulait vérifier, ce serait sympathique.

 

Des problèmes de sommeil sont souvent rapportées dans le syndrome de fibromyagie.

Mais s’agit il de symptômes particuliers, ou simplement des problèmes de sommeil d’ordre physiologiques?

Les chercheurs se sont concentrés sur 42 études sur le sommeil parues depuis 1990 extraites de l’ensemble des publications du collège de rhumatologie américain sur le sujet de la fibromyalgie, comparés à d’autres patients ayant des soucis rhumatologiques

 

Conclusions : les patient atteints de fibromyalgie se plaignent plus que d’autres de soucis de sommeil, trop léger, fragmenté, et moins efficace.

 

Mais dans ces études, la signature de la fibromyalgie sur la question du sommeil n’est pas claire.

Donc,le rôle du sommeil dans la fibromyalgie n’est pas clair.

Mais il existe bien des troubles du sommeil dans la fibromyalgie.

 

Nous savons tous que des recherches sont nécessaires.

 

Un point est confirmé : les troubles du sommeil dans la fibromyalgie.

 

Nous aurions pu leur épargner du travail…..

 

C’est décevant. Il y a tant à faire, à chercher.

 

Et pourtant beaucoup d’entre vous sont allés tester leur sommeil en clinique du sommeil.

 

Pour quels résultats?

 

Certains se sont découverts une apnée du sommeil, et se sont appareillés. Tout bénéfice pour eux. (enfin il faut supporter l’appareillage, pour soi et le conjoint…

 

Mais les autres? Que sont devenus ces résultats. Aucune étude particulière, à notre connaissance. Et c’est bien dommage.

Car le sommeil est la base de tout.

(bien sur l’alimentation, l’hygiène de vie….aussi).

 

Mais sans sommeil nous ne pourrions pas vivre.

 

Ces perturbations dans la fibromyalgie devraient mieux être étudies.

 

Il nous faut des réponses. Et vite. Nous attendons depuis trop longtemps.

 

  • L’approche holistique.

    Aujourd’hui nous voudrions mettre en avant le professeur Manuel Martinez-Lavin. Il est médecin interne et rhumatologue.   Nous lui avions écrit […]

  • Premier témoignage.

    Nous commençons ici une nouvelle rubrique. Il s’agit ici de témoignages de fibros sur leur vie, leur ressenti, leurs difficultés. […]

  • HONcode

    Pour la seconde année nous sommes certifiés HONcode. Cela signifie que nous sommes reconnus pour une information de qualité et […]

  • Les fraudeurs vont être punis !

    Près de 10 % des arrêts de travail seraient prescris à tort, ou seraient des arrêts de complaisance. C’est ainsi […]

7 thoughts on “Le sommeil : c’est pas clair.

  1. Avant les douleurs, je subissais des fatigues terribles.
    Donc tests de sommeil à l’hosto.

    Résultats ? Anomalies dans les cycles du sommeil.

    Qu’on fait les médecins ? Absolument rien, aucune suite.

    Aujourd’hui j’ai toujours les même soucis, les douleurs en plus.

      1. Moi aussi une fatigue intense avant les douleurs.J’avais et j’ai toujours , surtout dans ce cas , besoin de dormir. Mais le sommeil est si peu réparateur et les douleurs m’empêchent de m’endormir.

  2. Troubles du sommeil depuis l’enfance, puis douleurs. Plusieurs examens du sommeil ont montré une déficience en production de mélatonine. Elle vient bcp trop tard et en trop petite quantité. Essai de mélatonine donné par l’hôpital mais pas supporté. Depuis inducteur de sommeil et amélioration significative de mon sommeil. Si ça peut aider qq’un tant mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*