Aller à…
RSS Feed

La Has nous assomme, mais nous empêche de dormir.


L’annonce de la  Has, concernant les benzodiazépines et apparentés est un pavé dans la mare, mais surtout une très mauvaise nouvelle pour notre communauté.

En effet l’une des particularités principale de la fibromyalgie, outre la douleur, c’est bien le très perturbé, et surtout non réparateur.

Et l’on assiste au fil des mois, et des années  à une vie morcelée, en pointillés, tout sauf la vraie vie, la personne malade étant assommée plus ou moins par des médicaments aux effets secondaires ennuyeux..

Avec, peut être pour certains, un abus de substances pour dormir,et un dépassement sans doute important des doses acceptables, avec de plus une prise sur le long cours depuis de nombreuses années.

Au détriment des recommandations de bonne pratiques énoncées par nos organismes certificateurs, et détenteurs des cordons de la bourse.

D’où la menace depuis quelques temps d’une demande de retrait de ces médicaments ou d’une surveillance accrue, au prétexte de quelques accidents graves et mortels.

C’est pourquoi si la nouvelle d’un déremboursement massif n’est pas étonnante, elle est bien symptomatique de cette médecine mercantile, ou le malade ne mérite d’être soigné et soulagé qu’à moindre coût, le plus homéopathique possible.

Car, et c’est la ou c’est particulièrement affreux, et honteux, c’est que ces molécules vont continuer à être vendues, et prescrites. Soit le SMR est faible soit il est efficace. D’où l’incompréhension actuelle.

Et ceux qui ne pourront se soulager autrement, la préconisation par la Has des TCC (thérapies cognitivo-comportementales )   n’étant pas optimale pour le soulagement de l’insomnie grave et caractérisée des personnes atteintes par la fibromyalgie, devront régler complètement le prix de leur santé;  ou presque puisque le taux de remboursement baissera à 15%, au mépris de l’équité, de la qualité de vie, de l’humanité. La double peine de la maladie, en définitive.

Et aux médecins de se débrouiller pour les arrêts intempestifs de traitements au long cours, qui normalement doivent être très progressifs.

Il s’agit plus particulièrement pour la HAS des personnes âgées, mais il est clair que toute la population prenant ces produits est concernée :

 

guillemet_hautStratégie d’arrêt des benzodiazépines : enjeux et moyens

 

Mais

Le service médical rendu les benzodiazépines hypnotiques et molécules apparentées (NUCTALON, , , , , IMOVANE et génériques, et génériques) est faible dans le traitement des troubles sévères du sommeil dans les cas suivants : insomnie occasionnelle, insomnie transitoire.

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1756176/fr/havlane-imovane-stilnox

 

Mais s’ il est fortement incité de ne plus prescrire ces médicaments du fait d’un service médical rendu faible (une heure de sommeil de plus seulement par nuit possible) , aucune étude sérieuse ne permet d’affirmer que les méfaits sur le long terme sont problématiques.

Et surtout la HAS préconise en tout état de cause de recourir en première intention à des systèmes quasiment pas développés encore en France, et surtout pour lesquels on n’a aucune visibilité les TCC…ce que vous proposerait actuellement les Centre Anti-douleurs ?

 

Le communiqué de presse de la HAS :

Benzodiazépines hypnotiques au long cours : un intérêt thérapeutique limité

 

Pour l’ :

 

 http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/evamed/CT-13218_IMOVANE_REEVAL_RI_Avis1_CT13218_CT13555.pdf

 

Pour l’HAVLANE :

 

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2014-07/havlane_reeval_ri_avis1_ct10978_ct13218_2014-07-24_10-48-32_904.pdf

 

Pour le STILNOX :

 

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2014-07/stilnox_reeval_ri_avis1_ct11444_ct13218.pdf

 

Pour le MOGADON :

 

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/evamed/CT-13202_MOGADON_REEVAL_RI_Avis1_CT13202.pdf

 

Pour le NOCTAMIDE :

 

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/evamed/CT-13210_NOCTAMIDE_REEVAL_Avis1_CT13210.pdf

 

Pour le NORMISON :

 

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/evamed/CT-13418_NORMISON_REEVAL_RI_Avis1_CT13418_CT13597.pdf

 

Pour le :

 

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/evamed/CT-13222_ROHYPNOL_REEVAL_Avis1_CT13222.pdf

 

 

Mots clés: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About Fibromyalgies.fr

AVERTISSEMENT

NOUS NE SOMMES PAS MEDECINS.

LES INFORMATIONS CONTENUES SUR CET ESPACE LE SONT POUR VOUS APPORTER DES INFORMATIONS. AUCUNE PROPOSITION NE DOIT ETRE FAITE POUR VOUS GUERIR OU VOUS SOULAGER SANS L'AVIS DU CORPS MEDICAL. RAPPROCHEZ VOUS DE VOTRE MEDECIN TRAITANT POUR TOUTE QUESTION MEDICALE VOUS CONCERNANT.

LES AVIS EMIS SUR CE SITE N'ENGAGENT QUE LEURS AUTEURS.

RESPONSABLE EDITORIAL - BRUNO DELFERRIERE - Association FIBROMYALGIES.FR - Maison des arts et de la vie associative - Parc des loisirs Roger-Menu - 51200 EPERNAY

06 80 10 82 85

Courriel : fibromyalgies.fr@gmail.com

TOUS LES COMMENTAIRES SUR CE SITE SONT MODERES. NOUS VOUS INFORMONS ENFIN QUE CE SITE N'UTILISE PAS DE COOKIE

css.php
Translate »
Popups Powered By : XYZScripts.com