La santé des enfants est en danger, la votre aussi.

Et pourtant voici ce qu’on peut lire :

 

« Il est donc nécessaire d’évaluer ces risques pour estimer si ceux-ci sont inférieurs aux bénéfices attendus pour le patient. »

Ces mots remis dans leur contexte :

« J’attire l’attention du Gouvernement sur le fait que l’autorisation d’un médicament ou d’un dispositif médical doit obligatoirement répondre à la question du rapport entre le bénéfice qu’il apporte au patient et le risque qu’il lui fait courir. S’il est toujours possible de se passer d’un jouet ou d’un conditionnement alimentaire, il n’en est pas de même d’un traitement médical, qui, par définition, présente toujours des risques. Il est donc nécessaire d’évaluer ces risques pour estimer si ceux-ci sont inférieurs aux bénéfices attendus pour le patient.

De plus, le produit de remplacement prévu pour les tubulures risque d’être plus dangereux que le . Aussi, il me semble important de laisser un peu de temps aux entreprises pour réaliser l’ensemble des études relatives à la fiabilité et à la sécurité du matériel médical. »

 

En clair : laissons du temps aux industriels ! C’est vrai qu’ils n’ont eu que peu de temps pour se préparer : 2008 !

 

C’est aberrant ! Il s’agit quand même de bébés et des poches de sang servant à la transfusion sanguine.

 

Mais aussi de tous les objets de notre environnement !

 

Nous éviterons pour une fois de donner le nom de la sénatrice qui a rédigé ces mots cités entre guillemets.

C’es atterrant…..

Notre santé est véritablement en danger entre les mains de personnes qui pensent d’abord aux industriels.

(au même titre que pour le handicap ces normes qui coûteraient trop cher à la communauté, d’après un ancien ministre…).

Nous avons tant à faire pour combattre ces agissements particulièrement iniques.

Nous avons besoin de vous.

Serez vous avec nous ?

Nous ne pouvons laisser tout cela arriver sans nous battre.

Qui sait ? Et si la fibromyalgie était due à ces produits, en partie ?

  • Innaceptable

    Néanmoins, les rentiers souffrant de troubles somatoformes douloureux, de fibromylagie ou de pathologies similaires n’auront en principe plus droit à l’AI. Quelque 4500 personnes risquent d’être touchées par cette mesure. Mais elles seront «suivies et encadrées de manière ciblée», une réglementation pour les cas de rigueur étant aussi prévue.

  • Journée mondiale de la fibromyalgie 2016

    JOURNEE MONDIALE DE LA FIBROMYALGIE 2016 12 MAI 2016   La vidéo pourrait être meilleure mais l’essentiel y est !

  • Le président de Fibromyalgies.fr prend la parole.

    La journée mondiale de la fibromyalgie du mai 2016.

  • Névralgie pudendale

    Un petit mot sur ce site qui traite d’une maladie curieuse la névralgie pudendale. Un article particulièrement touffu traite de […]

2 thoughts on “La santé des enfants est en danger, la votre aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*