La fibromyalgie n’est pas un syndrome dépressif.

Une fois pour toute, c’est non. La fibromyalgie n’est pas un syndrome dépressif.

Ne vous laissez pas dire n’importe quoi.

Que ceux qui ne savent pas se renseignent. Et que ceux qui croient savoir repartent en formation.

La fibromyalgie ce n’est pas dans la tête. Ce n’est pas de l’ (au sens médical).

Et celui qui insiste ou veut affirmer le contraire, en particulier médecins de la sécurité sociale, médecins traitants, professeurs, ou (et surtout) experts médicaux des mdph et de la sécurité sociale, n’hésitez pas à lui faire lire cela en citant votre source.

Les troubles exprimés par les personnes qui ont un syndrome fibromyalgique (fatigue, troubles du sommeil, céphalée, ralentissement cognitif) évoquent les symptômes d’un syndrome dépressif. Cependant, on ne trouve ni la dévalorisation, ni l’auto-accusation, ni l’absence de tout désir et de toute motivation propres au syndrome dépressif, ni les propensions suicidaires (1). Il en est de même pour
l’association syndrome fibromyalgique et troubles anxieux, l’anxiété pouvant être la conséquence de la .

 

( HAS / Service des maladies chroniques et des dispositifs d’accompagnement des malades / Juillet 2010 )

 

Et s’ils persistent, demandez nous  d’intervenir. N’hésitez pas. 

 

17 thoughts on “La fibromyalgie n’est pas un syndrome dépressif.

  1. Merci pour cet article.
    A force de le dire peut être seront nous enfin entendu.
    Actuellement personne ne veut m’entendre car j’ai fait une dépression.
    Bilan impossible de trouver un rhumatologue pour déterminer ce que j’ai réellement et mon généraliste refuse de me faire entrer dans un centre anti douleur.
    Pour information je suis en Vendée.
    Si par hasard quelqu’un peut m’aider mon mail : abrlemans1975@gmail.com
    Merci et bon courage à tous.

    1. Bonsoir LeMans.

      Bizarre. Si vous souffrez je ne vois aucune raison pour que votre médecin ou un rhumatologue ne vous envoie pas en centre anti douleur.

      Voila une liste des structures anti douleurs. Mais normalement sans courrier du médecin….

      Courage.

  2. bjr c’est la premiere fois que je viens sur votre site j’ai une question a vous poser croyez vous normal qu’un medecin du centre antis douleurs ou j’allais ce premette de me dire reve,nez me voir quand tous vos papiers de demande de prises en charge sont finis ,je suis sur que vous irez mieux sur ce il m’a dit au revoir ne m’a meme pas osculte ni voir pour un nouveau traitement contre la douleurs ,j’ai des douleurs depuis 7 ans declaree fibro depuis mai 2013 avant d’etre declaree fibro j’avais des infiltrations regulierement dans les talons et les genoux maintenant on ne me donne que du lamaline car beaucoup d’effet secondaire avec les autres traitements que j’ai eu merci

    1. Et qui vous a déclaré fibro ?

      Non ce n’est pas normal; demandez à voir un autre médecin du centre en accord avec votre médecin traitant.

      Pour les médicaments, nous ne sommes pas médecins; mais si vous êtes bien fibro les infiltrations ne sont pas recommandées. Et mieux vaut peu de médicaments car énormément d’effets secondaires souvent chez les fibros pour des avantages pas très évident.

      Courage, et ne vous laissez pas faire, toutes et tous.

  3. Bonjour je travaille a la préfecture je suis en ALD pour fibro et cancer mais ma DRHM ne veut pas que je mette fibro il faut marquer dépression sinon je ne suis pas pris en compte merci de m aider

    1. Et oui c est la honte du système. Un medecin cpam m a dit de déclarer une dépression pour obtenir l ald.la seule solution a été de demander l invalidité 1ere cat. Mais cette fameuse reconnaissance possible en ALD 31? Comment l obtenir.il faut que cela decoule sur des fra is onéreux, ,, mais pas de cure etc si pas d ald.donc c est le chat qui se mord la queue.

  4. bonjour je voudrais vous demander comment je peux faire pour être reconnue à 100 % pour ma fibromyalgie et ma dépression. Mon médecin traitant à déjà fait deux fois la demande refusée toutes les deux. J’ai un suivi au service de la douleur à claude huriez à lille et un suivi psychiatre depuis bientôt 4 ans maintenant. Cela fait plusieurs années que je n’ai pas travaillé parce que je n’en suis pas capable aussi bien physiquement que moralement alors qu’auparavant je travaillé tout le temps j’ai déposé un dossier auprès de la MDPH toujours en attente où la dame qui à fait mon dossier à demandé les AAH ou un complément d’AAH ainsi que la carte d’invalidité Parce que depuis plusieurs années je possède la reconnaissance travailleur handicapé et la carte priorité personne handicapé mais là comme la médecine du travail m’a mise plusieurs fois des inaptitudes aux postes que j’occupé avant ou alors des restrictions de beaucoup de chose et que mon médecin traitant à noté que je ne pouvais pas travailler pour le moment je me retrouve donc coincé avec très peu de ressources les ass. Donc ma situation morale et physique n’est pas prête de s’améliorer si je ne suis pas aidé par la caisse de sécurité sociale qui ne me reconnait pas et la MDPH non plus sans même jamais être reçue par un médecin comment juger une personne si on ne la voit pas est ce que vous pouvez me venir en aide s’il vous plait en vous remerciant d’avance

    1. Myriam,

      Premièrement il existe un service social à la cpam que vous pouvez contacter.

      Ensuite, la mdph va mettre entre 6 mois et neuf mois environ pour décider de votre et vous verrez sans doute un médecin.

      A l’hôpital existe aussi une assistante sociale doit être présente.

      Il faudrait peut être demander une mise en invalidité maintenant pour la cpam par votre médecin traitant ?

      Vous n’avez pas de taux d’invalidité ?

      Courage, tenez nous au courant. Amitiés.

      1. Bonjour pour ma part c’est aussi la première question que je pose. Voilà dernière hospitalisation aux dernières vacances et reconnu fibromyalgie et maladies de behçet quelles sont les démarches je me sent bien seule depuis le diagnostic annoncé cela est très dur j’ai beaucoup pleuré car je n’ai que 32 ans. Vers qui dois je me tourner pour avoir de l’aide et éventuellement une reconnaissance mdph car cette maladie je ne l’ai pas souhaité. J’ai 3 enfants qui en souffre et un mari exceptionnel qui fait tout pour m’aider. Merci d’avance pour vos réponses

        1. Bonjour Aude.

          Je suis un peu surpris par cette reconnaissance de fibromyalgie (mais comme nous ne sommes pas médecins !).

          Que te dire sinon « courage! ». Courage d’avancer, de continuer à te battre pour toi et pour tes enfants, ton mari.

          Oui tu es jeune, comme tant d’autres que la maladie a tiré au sort. Et tuas le droit de pleurer et de te plaindre. Tu as aussi le droit de souffler, et de demander de l’aide comme tu le fais ici aujourd’hui.

          Beaucoup de structures existent, comme notre association, pour la fibromyalgie, ou son groupe Facebook, pour recevoir réconfort et pouvoir exprimer son désarroi ou ses luttes, ses bonheurs…. ; ou l’Association Française de la Maladie de Behçet​ pour ton autre pathologie.

          Tu n’es pas seule et tu as fais le bon choix en venant jusqu’ici.

          Pour une reconnaissance le parcours est simple pour la mdph : un dossier à remplir, avec un certificat médical à remplir par le médecin traitant (la mdph de ta région peut te l’envoyer ou tu peux aussi l’imprimer sur service-public.fr. Nous te conseillons d’y joindre les rapports ou certificats médicaux de professeurs qui ont pu te voir, neurologues ou rhumatologues..etc…
          C’est eux qui pourront octroyer moyens et aides financières…

          Ensuite travailles tu ? Si oui, il faut t’interroger sur l’avenir et voir avec la sécurité sociale..

          Enfin tu as un mari en or : c’est avec lui que tu pourras supporter les divers maux et surtout avoir confiance.

          Tu as deux maladies difficiles et invalidantes, mais justement tu es jeune. Il est très possible que la recherche avance sur ce terrain. Nous y croyons, en tout cas pour la fibromyalgie.

          Dernière chose, qui est un conseil : ne vas pas sur internet chercher dans tous les sens sur ces maladie. Car tu vas y trouver de quoi avoir vraiment peur sans que cela soit forcément la réalité. Viens nous demander, sur le groupe facebook ou sur le mail de l’association ( fibromyalgies.fr@gmail.com ) pour la fibromyalgie. Laisse nous (ou une autre association si tu préfères) voir et chercher pour toi. Tu as besoin d’être au calme et paisible pour te battre contre la maladie, sans avoir la tête emplie par les noirceurs possibles de maux qui ne seront peut être jamais les tiens.

          Avec toute notre amitié

          pour Behcet :

          Les maladies rares : (la fibromyalgie en fait partie….tout en faisant subir ses tourments à plusieurs millions de personnes ):

      2. Bonjour,
        Je lis les commentaires et je suis découragée de voir que nous aussi au Québec nous ne sommes pas reconnus comme malade au niveau de la sécurité sociale et pour le statut d’handicape. Pourtant, je fais de la fibromyalgie sévère et je fais une dépression depuis que j’ai fais une demande de sécurité sociale. De plus, nous aussi ce sont des médecins que nous n’avons jamais vu. Ca me choque car je suis suivie a la clinique de la douleur depuis des années en plus de mon médecin de famille et une travailleuse sociale et tous ne comprennent pas pourquoi. Sur quelle base et de quel droit ils ne reconnaient pas notre état. Je m’apprête a écrire une lettre au ministre de la santé car c’est très dangereux ce qu’ils font. Pousser les personnes fibromyalgique dans une dépression et ca peut aller jusqu’au suicide.
        Bonne chance a vous tous et bonjour du Quebec

        1. Bonjour Sylvie.

          Oui, Les mêmes problèmes et mêmes questions partout. POURQUOI, POURQUOI, POURQUOI?

          C’est bien d’écrire un courrier. Mais ce serait mieux si tous les fibromyalgiques écrivaient ce courrier.

          Nous serons ravis si vous vouliez le partager avec nous. Nous pourrions le publier peut être ?

          Amitiés, Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*