Enfin une médecine de parcours ? Chiche Monsieur le premier ministre !

“Il faut donc cesser de concevoir la médecine comme une succession d’actes ponctuels et créer ce que nous appelons une médecine de parcours, une médecine de parcours qui repose sur la coopération des professionnels, de tous les professionnels et l’implication aussi des patients.”

 

Discours du Premier ministre sur la stratégie nationale de santé à l’occasion de son déplacement à Grenoble

 

Chiche Monsieur le premier ministre. Mettez la en place, les personnes atteintes de fibromyalgie vous diront merci.

“La recherche médicale sera l’une des priorités du prochain agenda stratégique de la recherche.”

C’est vrai Monsieur le premier ministre ? Cela veut il dire que les moyens de recherche concernant une maladie dite orpheline malgré le nombre de personnes atteintes vont enfin être débloqués budgétairement?  Chiche Monsieur le premier ministre, nous ne l’espérons plus, nous l’exigeons, vous disent toutes les personnes atteintes de fibromyalgie, laissées pour compte et abandonnées dans les affres de la solitude et de parcours de totalement irréels mais malheureusement véridiques dans leur longueur, lenteur, et manque de résultats.

“Nous avons, c’est vrai, collectivement une obligation de résultat en la matière. La santé et la protection sociale faisant partie des biens, je l’ai dit, les plus précieux pour chacune et chacun d’entre nous. Vous savez que vous pouvez compter dans la conduite de ce chantier sur mon soutien le plus total.”

Et bien, Monsieur le premier ministre nous vous attendons et nous espérons . Ne nous décevez pas. Et soyez présent le 12 mai 2013, lors de la prochaine .

 

 

Random Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*