La douleur, la souffrance, ce n’est pas obligatoire

Bonjour.


Juste un commentaire concernant ce texte



 de Jean-Serge Baribeau
Je voudrais lui dire cela :
Oui vous avez mal; oui vous souffrez. Et oui vos médecins, au mieux ne vous croient pas et estiment que c’est dans votre tête c’est sans doute habituel. Mais le pire est ce petit sourire sceptique…

Oui vous avez mal, oui vous souffrez tous les jours, tout le temps, plus ou moins, mais plutôt plus que moins. Et oui vous avez du mal à vous mettre en route le matin, à vous dérouiller.

Et ces douleurs, constantes, vont et viennent sur tout le corps qui plus est.

Et oui, vous avez la bonne approche : l’épicurisme; afin de vous distraire du message douloureux.

Quoi qu’il en soit, et bien que je ne sois pas médecin, je prends l’engagement formel, pour toutes les personnes qui souffrent de douleurs, de n’avoir de cesse que l’on fasse les recherches nécessaires. Et que l’on soulage toutes ces douleurs.

En plus de mon engagement sur la fibromyalgie, la , sous toutes ses formes sera mon combat.

Il n’est plus admissible que vous souffriez, sans que l’on essaye au moins de vous soulager.

Sincèrement, 

Random Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*