Les fraudeurs vont être punis !

Près de 10 % des arrêts de travail seraient prescris à tort, ou seraient des arrêts de complaisance.

C’est ainsi que le gouvernement tente d’amorcer sa nouvelle politique de sanction sur les arrêts de travail : obligation de rembourser et éventuelle sanction du médecin prescripteur.

Contrôles  et surveillance renforcés, les médecins de des Caisses primaires d’assurance maladie devront contrôler plus et mieux.

Pourtant est on vraiment certain de prendre en faute les vrais fraudeurs?

Les risques de dérive sont nombreux. Combien de fois avons nous mis en exergue dans ces colonnes les différences de traitement entre deux ou deux médecins de contrôle. Qui va contrôler les contrôleurs?

Dans le cas des fibromyalgiques, l’annonce peut faire peur.

On voit déjà trop souvent des femmes ou des hommes supposés capables de travailler malgré leur état de fatigue et leurs douleurs.

Pourquoi ne pas aller plutôt à la fraude aux cotisations sociales des employeurs, qui serait tellement plus rentable?

Car il s’agit en fait d’une somme autrement plus importante que la fraude aux arrêts maladie.

 

 

 http://www.ladepeche.fr/article/2011/11/13/1214501-securite-sociale-les-fraudeurs-vont-etre-punis.html

  • Les amis, c’est la santé ! – …

    Les amis, c’est la santé ! – Yahoo! Actualités http://yhoo.it/cxsNxY

  • Un nouveau coup au porte monnaie des malades

    110 nouveaux médicaments déclassés et remboursés à hauteur de 15 % seulement. Et les mutuelles ne devraient pas prendre en […]

  • 850 MILLIONS pour la recherche ????

    850 millions pour seulement 6 établissements, afin d’en faire des pôles d’excellence de renommée mondiale.   http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/03/30/04016-20110330ARTFIG00712-six-super-chu-finances-a-hauteur-de-850millions.php C’est peu…Et la conccurence internationale […]

  • Stigmatisation, discrimination.

    S’il est un sujet qui revient sans cesse sur les forums, ou au détour d’une conversation entre malades atteints par […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*