Dioxyde de titane

Encore un truc tout petit.

Oui mais on ne sait pas trop les ravages qu’il peut faire dans l’organisme.

Par exemple les crèmes solaires utilisent aujourd’hui la technologie des nano matériaux : le , constituant traditionnel des crèmes solaires. Les crèmes anciennes sont blanches et les crèmes nano sont translucides.

http://reseau-environnement-sante.fr/2009/07/30/dossiers-par-themes/dossiers-divers/cosmetiques/article-nanomateriaux-cosmetiques-solaires/

Le boom des nano matériaux est du à leur application sans limites dans tous les domaines pour la création de nouveaux matériaux révolutionnaire à tous points de vue :

 

http://www.cea.fr/jeunes/themes/les_micro_nanotechnologies/le_nanomonde/nanomateriaux

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nanomat%C3%A9riau

 

Et on en trouve dans les compléments et additifs alimentaires….bonjour le ….

http://www.travailler-mieux.gouv.fr/spip.php?page=risque-donnees&id_article=293

 

 

“Enjeux financiers, géostratégiques,
sanitaires, environnementaux ou éthiques
de première importance.
Des moyens pharaoniques sont investis
dans la recherche et le développement.
Par contre, un pourcentage
infime de ces moyens est réservé à la
recherche sur les conséquences des
sur la santé, l’environnement.
Et trop peu de chercheurs s’y
intéressent.”

http://www.mce-info.org/upload/documentation/fichier/206fichier1.pdf

 

“Des risques inconnus ?
Lorsque des fabricants introduisent de manière ciblée des nanoparticules dans des aliments, des produits de beauté ou des médicaments, ces particules entrent en contact avec la peau ou le système digestif. Dans l’état actuel de la recherche, les risques sont considérables. Les nanoparticules exogènes peuvent pénétrer dans des couches de tissus inaccessibles aux plus grosses particules. Combien de temps y restent-elles et quels sont leurs effets? On ne connaît pas non plus l’effet des nanoparticules sur le cerveau. Comme elles sont minuscules, elles peuvent passer la barrière hémato-encéphalique qui n’est en principe pas facile à franchir. On sait encore peu de choses sur les effets des substances étrangères non solubles. On a des raisons de penser qu’elles peuvent provoquer des modifications inflammatoires.”

 

 

http://ecophilopat.fr/envie_de_nano.html

 

Il est donc urgent de lancer un moratoire sur ces produits qui préfigurent uen catastrophe humaine au moins équivalente à celle de l’amiante.

Random Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*