Merci aux élus qui posent la question.

Ce sont trois nouvelles questions qui viennent s’ajouter à celle d’avant hier.

Gageons que c’est l’implication des personnes fibromyalgiques, leurs arguments et leur combatttivité qu ifont monter au créneau nos élus sur cette question de la reconnaissance de la fibromyalgie.

 

Nous vous tiendrons informé des réponses.

 

http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-116244QE.htm

 

13ème législature

Question N° : 116244 de Mme Anne Grommerch ( Union pour un Mouvement Populaire – Moselle )

Question écrite Ministère interrogé > Travail, emploi et santé Ministère attributaire > Travail, emploi et santé Rubrique > santé Tête d’analyse > maladies rares Analyse > prise en charge. fibromyalgie

Question publiée au JO le : 02/08/2011 page : 8344

Texte de la question

Mme Anne Grommerch attire l’attention de M. le ministre du travail, de l’emploi et de la santé sur la reconnaissance du syndrome de fibromyalgie qui touche 14 millions d’Européens et plus de deux millions de Français. En effet, bon nombre d’associations déplorent le manque d’avancée significative en France alors que d’autres pays mettent en oeuvre des mesures réelles comme la Belgique et les États-unis, et que l’Organisation mondiale de la santé a depuis 2007 classifié la fibromyalgie en tant que maladie. Aussi, elle lui demande de bien vouloir lui préciser le calendrier afin que cette maladie soit reconnue par les autorités Française et les mesures envisagées pour le développement de la recherche pour soigner cette maladie.

 

http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-116243QE.htm

 

 

13ème législature
Question N° : 116243 de Mme Sophie Delong ( Union pour un Mouvement Populaire – Haute-Marne ) Question écrite
Ministère interrogé > Travail, emploi et santé Ministère attributaire > Travail, emploi et santé
Rubrique > santé Tête d’analyse > maladies rares Analyse > prise en charge. fibromyalgie
Question publiée au JO le : 02/08/2011 page : 8344

Texte de la question

Mme Sophie Delong appelle l’attention de M. le ministre du travail, de l’emploi et de la santé sur la fibromyalgie. Cette pathologie est reconnue comme maladie par bon nombre de pays comme la Belgique et les États-unis viennent de débloquer des fonds pour la recherche sur la fibromyalgie et la fatigue chronique. Par ailleurs, l’Organisation mondiale de la santé a classé en 2007 cette pathologie en tant que maladie (CIM 10:M79,7), alors que la France la reconnaît difficilement comme syndrome. L’enfer quotidien des 14 millions d’européens et de plus de 2 millions de français fibromyalgiques a des répercussions inimaginables sur la vie professionnelle, sociale, familiale. En conséquence, elle lui demande de lui indiquer les mesures concrètes que le Gouvernement entend prendre pour la reconnaissance officielle de cette maladie en France.

http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-116242QE.htm

 

13ème législature
Question N° : 116242 de M. Marcel Bonnot ( Union pour un Mouvement Populaire – Doubs ) Question écrite
Ministère interrogé > Travail, emploi et santé Ministère attributaire > Travail, emploi et santé
Rubrique > santé Tête d’analyse > maladies rares Analyse > prise en charge. fibromyalgie
Question publiée au JO le : 02/08/2011 page : 8344

Texte de la question

M. Marcel Bonnot appelle l’attention de M. le ministre du travail, de l’emploi et de la santé sur la fibromyalgie. La Belgique reconnaît cette pathologie et les États-Unis viennent de débloquer des fonds pour la recherche sur la fibromyalgie et la fatigue chronique. La France méconnaît encore l’enfer quotidien de plus de deux millions de français fibromyalgiques et des répercussions que cette pathologie engendre dans la vie professionnelle, sociale et familiale de ces malades. Force est de constater que l’Organisation mondiale de la santé a classé en 2007 cette pathologie en tant que maladie (CIM 10:M79,7), alors que la France la reconnaît difficilement comme syndrome. En conséquence, il lui demande de lui indiquer les mesures concrètes que le Gouvernement entend prendre pour la reconnaissance officielle de cette maladie en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*