Questions des députés sur la fibromyalgie

Une salve de questions sur la des députés de l’Assemblée nationale. Enfin on commence timidement à parler des enfants touchés….

13ème législature

Question N° : 109473 de Mme Cécile Dumoulin ( Union pour un Mouvement Populaire – Yvelines ) Question écrite

Ministère interrogé > Santé Ministère attributaire > Santé

Rubrique > santé Tête d’analyse > maladies rares Analyse > prise en charge. fibromyalgie

Question publiée au JO le : 24/05/2011 page : 5337

Texte de la question

Mme Cécile Dumoulin appelle l’attention de Mme la secrétaire d’État auprès du ministre du travail, de l’emploi et de la santé, chargée de la santé, sur le nombre croissant d’enfants présentant un tableau clinique de « douloureux chroniques ». En effet, le nombres d’enfants souffrant de douleurs chroniques serait en nette augmentation avec une réelle difficulté de prise en charge, le terme de fibromyalgie en lui même n’étant pas cité, ces enfants n’étant pas clairement diagnostiqués comme tels. De ce fait cette problématique entraîne de véritables soucis quant à leur prise en charge. Elle souhaiterait connaître les intentions du ministère de la santé dans ce domaine complexe.

13ème législature
Question N° : 109472 de Mme Cécile Dumoulin ( Union pour un Mouvement Populaire – Yvelines ) Question écrite

Ministère interrogé > Santé Ministère attributaire > Santé
Rubrique > santé Tête d’analyse > maladies rares Analyse > prise en charge. fibromyalgie

Question publiée au JO le : 24/05/2011 page : 5337

Texte de la question

Mme Cécile Dumoulin appelle l’attention de Mme la secrétaire d’État auprès du ministre du travail, de l’emploi et de la santé, chargée de la santé, sur l’utilisation de la kétamine sous la seule responsabilité des médecins prescripteurs pour les patients souffrant de fibromyalgie. Depuis déjà plusieurs années l’association Fibromyalgie-France a interpellé l’Afssaps sur l’utilisation hors AMM de la kétamine, en mettant en avant l’existence d’autres molécules – moins risquées – mais qui n’ont pas obtenu leur autorisation de mise sur le marché pour cette pathologie. De ce fait, cette association nationale s’étonne qu’aucune évaluation officielle sur le bénéfice-risque de l’utilisation de cette molécule n’ait été faite dans un souci de protection du patient. Elle lui demande s’il est dans les intentions du Gouvernement de saisir l’Afssaps sur ce dossier.

13ème législature
Question N° : 109471 de Mme Cécile Dumoulin ( Union pour un Mouvement Populaire – Yvelines ) Question écrite

Ministère interrogé > Santé Ministère attributaire > Santé

Rubrique > santé Tête d’analyse > maladies rares Analyse > prise en charge. fibromyalgie

Question publiée au JO le : 24/05/2011 page : 5337

Texte de la question

Mme Cécile Dumoulin appelle l’attention de Mme la secrétaire d’État auprès du ministre du travail, de l’emploi et de la santé, chargée de la santé, sur les promesses faites à l’association Fibromyalgie France quant à la parution d’un guide de procédure sur la fibromyalgie. À ce jour, cette association s’interroge sur le fait que cet outil puisse paraître à un moment ou à un autre. Aussi, elle souhaiterait connaître l’état d’avancement de cet ouvrage.

13ème législature
Question N° : 109470 de M. André Schneider ( Union pour un Mouvement Populaire – Bas-Rhin ) Question écrite

Ministère interrogé > Travail, emploi et santé Ministère attributaire > Travail, emploi et santé

Rubrique > santé Tête d’analyse > maladies rares Analyse > prise en charge. fibromyalgie

Question publiée au JO le : 24/05/2011 page : 5361

Texte de la question

M. André Schneider attire l’attention de M. le ministre du travail, de l’emploi et de la santé sur la méconnaissance de la fibromyalgie et les problèmes qui en résultent pour les patients. Cette affection, qui regroupe un ensemble de symptômes, mais surtout une douleur chronique, n’est toujours pas reconnue aujourd’hui, malgré des avancées des travaux de l’Organisation mondiale de la santé depuis 2006 et ceux de la Haute Autorité de santé, fondés sur un rapport de 2007 édité par l’Académie de médecine. Le patient se trouve réellement désarmé, ne sachant pas vers quel spécialiste se tourner (rhumatologue, neurologue, gériatre…), lequel n’est guère plus informé sur l’état de cette pathologie. En outre, les remboursements des divers frais induits par les examens prescrits s’avèrent souvent très aléatoires, et la recherche afférente s’en trouve ralentie. La fibromyalgie ayant été intégrée dans le plan d’amélioration de la prise en charge de la douleur 2006-2010, il lui demande quelles mesures il entend prendre pour améliorer la vie de ces patients

  • Epatés!

    Nous pouvons l’être.  Il ne se sera passé que moins d’un mois entre la question de la sénatrice Mme Colette […]

  • Cannabis médical….oui, au Canada !

    La Société canadienne de l’arthrite vient d’accorder une subvention de recherche pour l’étude du cannabis médical pour le traitement de […]

  • Cabines infra rouge

    Soulagement des douleurs ? http://michel.cherot.free.fr/cabine-ir.htm http://www.sauna-cabine-infrarouge.com/ Oui mais…. http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023448599 Ah la la ! C’est difficile de trouver les bons produits. […]

  • La fibromyalgie, des conséquences économiques importantes; un gachis humain et financier.

    « Les conséquences d’une méconnaissance…Cette maladie, parce que les signes cliniques sont peu caractéristiques, les mécanismes et les critères d’identification controversés […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*