Il ne fait pas bon avoir mal en Suisse.

Nous l’avions déja relevé plusieurs fois, mais il vaudra mieux ne pas être fibromyalgique en dans les mois qui viennent.

En tout cas, la reconnaissance de leurs douleurs sera compromise et refusée.

Plus de 400 personnes pourraient se retrouver sans aucune ressource Ou au moins sans rente invalidité.

La prévoit de prendre le même chemin avec l’Aah (allocation adulte handicapé) en ne l’attribuant qu’en fonction des ressources financières disponibles. Tant e fibromyalgiques sont pourtant si dépendants financièrement de cette si maigre ressource, qui devait être revalorisée selon les promesses présidentielles.

Seuls des critères économiques servent de base à cette destruction d’une sécurité sociale qui pourtant est encore inscrite dans la des droits de l’homme. (article 22)

Déclaration universelle des droits de l’homme

Il ne fait pas bon avoir mal en Suisse, et il ne fait pas bon être handicapé tout court en France

One thought on “Il ne fait pas bon avoir mal en Suisse.

  1. un pti coucou
    je file me recoucher
    mais je pense a vous

    alors la suisse lachez pas les fibro sont dejà lachés a devoir tenir e coup sans bcp de soutien alors …mettez des moyens pour les citoyens !

    a tout biz Nono ;marina, grib

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*