Une chaîne de l’espoir ?

Une chaine de l’espoir ?

Pas vraiment.

Merci à Jenny de nous avoir communiqué cette information.

http://www.aisnenouvelle.fr/index.php/cms/13/article/477672/Il_s_enchaine_aux_grilles_de_la_Secu

Oui vous lirez avec profit (façon de parler) :” il s’enchaîne aux grilles de la sécu.”

Ce n’est pas de chaîne de solidarité que nous voulons vous parler aujourd’hui, mais bien de carcan, de chaines forcées, qui vous serrent et vous enferment, vous emprisonnent dans une vie horrible et difficile.

C’est la vie si plate et banale d’une personne atteinte de , simplement.

Une vie de handicaps divers, de refus, et de combats sans fin renouvelés quotidiennement, au jour le jour, un perpétuel recommencement qui demande de puiser dans ses ressources, ressources pourtant en diminution chaque jour.

C’est une vie faite de combat sur soi même, d’épuisement à tenter de mener un semblant de vie, un ersatz de vie normale, ou simplement réussir à se lever est déjà une victoire.

Et cette vie est sans cesse mise à mal par les petits tracas quotidiens, les soucis matériels, les tracasseries administratives, les questions d’argent.

Et voila comment l’on se retrouve devant la , à s’enchaîner avec son fauteuil aux grilles pour tenter de se faire entendre.

Chaque fibromyalgique se reconnaîtra dans Paddy, avec ses difficultés à se faire entendre par la sécurité sociale, par les administrations, par le de .

Qui connait une personne atteinte de fibromyalgie devrait comprendre ses difficultés à se déplacer.

Quand certains médecins de contrôle sont encore sur une définition de rhumatisme pour la fibromyalgie (réponse qui nous a été envoyé par le médecin en chef d’une caisse….), et qui en quelques minutes, en vous faisant lever les bras, décide que vous n’êtes pas suffisamment invalide….

C’est non seulement injuste, mais aussi désolant.

Courage, Paddy, ton combat est le notre.

Random Posts

2 thoughts on “Une chaîne de l’espoir ?

  1. Que faire pour l’aider les associations peuvent peut être organiser un regroupement autour de lui !
    J’ai souvent pensé à le faire devant l’immobilisme des médecins,devant cette solitude face à la douleur…
    Dans ma région 64 c’est le silence les fibromyalgiques souffrent dans l’isolement la plus totale c’est insupportable !!!
    Je voudrais faire une action pour enfin parler aux médias de cette souffrance véritable fléau qu’il faut oser dévoiler avec virulence
    Il faut tous s’enchaîner avec des slogans porteurs .
    Quand pensez vous ?
    Je dis bravo à cette personne qui malheureusement doit être au bout du rouleau …
    tortuga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*