Information médicale

Nous ne saurions trop vous recommander d’être prudents pour vos recherches d’informations et d’essayer de conserver un esprit critique.

Rappelons que nous n’avons aucun lien avec aucun laboratoire, aucune structure.

Les publicités que nous pourrions accepter ne seront en aucun cas liées à un engagement.

Méfiez vous des publicités alléchantes promesses de soulagement des douleurs, améliorant le repos, ou soignant la .

Actuellement aucun remède pertinent n’existe.

Nous ne sommes pas non plus médecins. Vous devez aussi et surtout prendre vos informations auprès du corps médical.

Vérifiez aussi l’honorabilité des sites que vous regardez, des articles que vous lisez. Par exemple, nous sommes contrôlés par l’organisme agréé par l’Etat français, le , que vous pouvez vérifier à droite sur le site, en cliquant sur le logo. C’est une promesse de relations correctes, de renseignements vérifiés.

Méfiez vous de nouveaux symptômes qui ne sont découverts que pour vendre un  enfin.

« Le numéro d’avril 2006 de la revue PLoS Medicine a été entièrement consacré à cette question.Une étude s’intéresse notamment à 33 articles de journaux sur le syndrome des jambes sans repos (restless leg syndrome). Ces articles ont été écrits après une campagne de communication fracassante (plusieurs millions de dollars) de GlaxoSmithKline pour vendre sa molécule ropinirole (Requip®), présentée comme le premier et unique traitement contre ce syndrome. Les auteurs de l’étude rapportent que les journalistes exagèrent les bénéfices du traitement, exagèrent la gravité du symptôme (en mentionnant par exemple que c’est un facteur de suicide) et restituent telle quelle l’information sur la forte prévalence de la maladie dans la population, alors que les critiques existent. »

http://owni.fr/2010/07/30/linfo-sante-au-scalpel/

A bon entendeur…

  • Fibromyalgique, ce n’est pas encore assez.

    Fibromyalgique ce n’est pas suffisant. La plupart des personnes atteintes de fibromyalgie ont déjà assez de cette maladie invalidante, faite […]

  • Les maisons de santé ou l’offre ambulatoire

    Cette idée de mutualisation des moyens assure peut être à terme une offre de soins. Mais cette offre de soins […]

  • ADARTREL

    ADARTREL (ropinirole), agoniste dopaminergique –   La HAS estime que le service médical rendu de cette spécialité préconisée en 2004 […]

  • Noctran ® bis

    Notre article sur le retrait du Noctran ®  ayant suscité un certain nombre de courriers, nous mettons en ligne le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*