Un mauvais souvenir, comme un viol effaçable ?

Le BDNF serait la solution.

Un espoir.

Le , par exemple,  permettait déjà cela, mais augmentait en même temps la sensibilité émotionnelle.

Il s’agit d’une nouvelle prometteuse.

http://www.lefigaro.fr/sante/2010/06/09/01004-20100609ARTFIG00762-sur-la-piste-d-un-remede-pour-effacer-les-mauvais-souvenirs.php

Random Posts

  • Reconnaissance de la fibromyalgie et prise en charge

    Il nous faut absolument arriver à mener ce combat à bien. L’article relayé par notre amie Jenny “conduire sous anti […]

  • Douleurs dentaires la suite

    Suite du parcours chez notre chirurgienne dentiste préférée… Après une semaine éprouvante, la douleur étant persistante sur la mâchoire en particulier, aujourd’hui dévitalisation de […]

  • Le suicide

    Récemment, nous avons été interpellé sur le suicide, question importante dans le parcours d’une personne atteinte de fibromyalgie, que ce […]

  • Proposition de texte à l’adresse d’élus

    Madame, Monsieur le candidat Nous venons à vous afin de vous informer de notre préoccupation première et vous demander quelles […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*