Epidémies de puberté chez les fillettes

rapporte dans un article choc

la progression d’épidémies de chez de jeunes filles de 8 ou 9 ans…..

Ce n’est pas la première fois, ni la dernière que sont mis en cause certains éléments de notre confort moderne (les aléas de nos techniques de consommation de masse).

Trois polluants à eux seuls sont porteurs de grandes inquiétudes quant à l’avenir serein de nos fillettes :

Pour simplifier, le risque de futurs du sein n’est pas à exclure, mais plutôt à prévoir.

Si cela n’est pas vérifiable, nous en sommes encore au stade des études, et de l’expérimentation, les scientifiques lancent un cri d’alarme et demandent une interdiction des polluants, et plus particulièrement des pesticides.

Toujours le rapport entre l’équilibre économique et ce qu’il est moralement acceptable de supporter en contraintes, physiques ou sociétaires.

En attendant, je me rappelle d’un article d’un journaliste américain, humoriste, étudié en classe d’anglais il y a plus de 25 années, qui racontait l’histoire d’une jolie petite rivière aux eaux claires, qui se retrouva en quelques années emplie de savon et de détergents grâce au confort moderne des lessives et machines à laver, et qui mourut étouffée par cette « pollution ».

Nous ne savons toujours pas si la est provoqué par un phénomène due à une pollution, mais quand même c’est une piste à explorer.

4 thoughts on “Epidémies de puberté chez les fillettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*