Du danger de vouloir maigrir artificiellement

Il est malheureusement courant, du fait des médicaments, ou du fait de la elle même que beaucoup de malades se mettent à grossir (gonfler pour certaines par un oedème), à prendre du de manière souvent très rapide (à contrario, certaines vont se voir perdre un extrême, tout en dévorant)

Et il est courant que la première idée d’une fibromyalgique affolée par sa prise de poids extrêmement gênante et déplorable pour elle, portée par une image d’elle souvent stéréotypée, mais qui est devenue la sienne est de tout faire pour retrouver immédiatement son poids de forme….

Or il n’est guère possible pour une fibromyalgique de reprendre le sport de manière suffisante pour perdre suffisamment d’énergie dans ce but.

La solution immédiate passe par les coupe faim, Avec toutes les conséquences nuisibles que peuvent apporter divers produits plus ou moins élaborés et plus ou moins sains.

Et particulièrement pour les fibromyalgiques, pour qui les effets secondaires ne sont jamais bénins.

Pour vous en convaincre cet article de Orsérie : « attention aux médicaments anti obésité  »

A bon entendeur….La liste des effets néfastes est longue….

Mais comme  beaucoup de fibromyalgiques se vengent sur le sucre…

4 thoughts on “Du danger de vouloir maigrir artificiellement

  1. je suis fibromyalgique, j’ ai pris du poids avec un dosage de lyrica qui ne m’ allait pas, j’ avais pris 20 kg, j’ en ai perdu depuis 15 kg sans faire de regime, juste faire attention a ne pas manger n’ importe quoi et un dosage moin fort du lyrica. je ne suis pas pour autant devenu boulimique ( ce qui peut arriver chez les fibros) et je n’ ai jamais pense a prendre des substitue coupe faim pour perdre mon poids. j’ ai juste repris une activite ( step en douceur qui me procure de la detente) le fait d’ avoir une activite me permet de me vider la tete et de ne plus penser a la douleur. en plus quitte a avoir mal, au moin je sais pourquoi.

    le trouve l’ article tres clair !

    1. Bonjour Raissa.

      Nous essayons effectivement de rédiger des articles courts (pour que les fibromyalgiques puissent les lire) et précis sur des sujets les concernant.

      Nous voulions mettre l’accent particulièrement sur la nuisances des produits pour régimes, et sur l’importance de ne pas céder aux sirènes des publicités et aux diktats des magazines sur papier glacé.

      Amicalement MaBruetOrka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*