La maltraitance à l’hôpital

Ce que recense le rapport de la HAS, c’est la sous toutes ses formes à l’.

Or, les patients fibromyalgiques sont souvent concernés au premier chef par cette endurée, ces humiliations dégradantes de la condition humaine, cet accompagnement abêtissant de l’humain.

L’impuissance est grande devant la perte de la de la personne témoin obligé de son traitement.

Maltraitance qui n’est pas non plus à sens unique; le personnel hospitalier en fait aussi les frais !

Les patients fibromyalgiques connaissent bien le parcours de soins; obligés de fréquenter les hôpitaux pour des séries d’examens divers, des études, des analyses, des tentatives de traitement.

Et quand on commence par patienter une demie heure ou une heure sur une chaise en fer pour un fibromyalgique c’est tout simplement intolérable.

Donc définir un code de la bien traitance comme l’envisage la HAS est une bonne idée. Mais avec quels moyens?

Gageons que ce combat aussi devra être mené par les patients, seuls à m^me de prendre leur destin en main, et agir pour obtenir le minimum, à savoir la considération et la dignité. Il faudra changer les mentalités…..

Et ce n’est pas une mince affaire. Voulez vous que ce combat fasse aussi partie des buts de l’association?

Article rédigé suite au rapport de la HAS et à l’article du petit journal :

“SANTE – Quand l’hôpital maltraite ses patients Version imprimable Suggérer par mail
vendredi 29 janvier 2010

Random Posts

One thought on “La maltraitance à l’hôpital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*