Le stress oxydatif

Sur Destination Santé un court texte sur le stress oxydatif.

Il est clair que le stress est générateur de sources de tension physiques, d’agressions que notre système doit « encaisser » en y faisant face avec ses moyens propres, renforcés par une alimentation saine éventuellement.

C’est si vrai pour les fibromyalgiques qui le ressentent dans leurs chairs par la et la , la crispation des muscles; à la moindre contrariété, aggravant leur stress.

C’est pourquoi il est nécessaire de lutter contre le stress, par tous les moyens possibles.

Par une bonne alimentation, quand c’est possible (mais divers facteurs peuvent l’empêcher, tels les , coliques…l’état des dents, les digestions difficiles, les allergies, la non fixation des divers éléments tels les vitamines…).

Il faut encore observer une bonne hygiène de vie, du repos, de la détente, de la relaxation.

Il faut enfin éliminer tous les facteurs aggravants, les contrariétés, les difficultés.

Si nous ne pouvons vous aider physiquement, le forum est cependant un outil idéal pour vous accompagner, vous aider à franchir les étapes de la maladie qui entrainent  ce stress , comme le doute, l’incertitude , la peur de l’avenir, les souffrances que l’on découvre, l’insécurité matérielle et financière, tous facteurs aggravants.

D’autres y sont passés, et peuvent vous éclairer, vous aider, vous renseigner.

Accepter sa maladie est le premier pas vers une meilleure quiétude et sérénité.

Reprendre confiance en soi, bouger, et refuser de rester cloué par la maladie est la seconde étape, même si elle est aussi difficile que la première.

Expliquer enfin ses souffrances, se faire accepter permet de vivre enfin pleinement, et surtout sereinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*