Face à face et face à tous …ma crise et quelques photo de mon calvaire

Magali vous a ému; une autre jeune femme aussi avec ses idées noires.

La voici à nouveau qui décide aussi de se montrer afin qu’on parle de la .

Son texte est terrible, ses images, sa vidéo très dures à regarder.

Mais c’est en même temps un cri, un cri d’ dans la . Vous ne pourrez y être insensibles.

Les testes, photos, et vidéos sont la propriété de leur auteur, qui nous a aimablement donné l’autorisation de les reprendre. Qu’elle en soit remerciée.

Son site : Laure 76

Face à face et face à tous …ma crise et quelques photo de mon calvaire
La crise ne cesse pas !

La pluie ne cesse de tomber
tout celà ne fait sûrement que nous offrir
des ” rhumatismes ” dont la portée sera de longue durée .
Je souffre au maximum ,
sous mes ongles je sens la douleur passée
comme une rapace s’insinuée dans les moindres recoins ,
le long de mon dos ,
la décharge est flugurante
et telle que rien ne semble atteindre la portée de son trajet .
Les messages qui devraient sûrement être fluides
se transportent
dans je ne sais quel marasme électrique !
Les noeuds sont des sacs                                                      
et tout ça fait boule …
ça s’enraye et en un endroit
et celà me soulève d’un coup je hurle !!!
MAL , j’ai la tête de quelqu’un
qui a parcourut le monde en une semaine .
Je ne vois plus rien en face ,
plus rien devant la menace de combien de jours encore
dans ce vivant qui me tenaille les entrailles .
D’un coup tout ça va se perdre pour s’éteindre
et ça revient en flèche incroyable là
où je m’y attends le moins sur ma joue
ou perchée sur mon épaule
en pointe d’écailles
tout ça me rentre dans la peau …

Toutes ses que je ne suis pas censée décrire ;ni connaître !
qui sont peut être communes , communes à certains
qui comme moi vivent ces crises folles !
Mon journal ,
ici que tout mes mots se fracassent
comme tout ça passe ,
celà doit rester car les jours s’enfilent                                                      
et font que nos vies
ne sont pas de lisses colliers bien polis ….
mais parfois juste a brut de douleur ,
des maillons enchainés de pressions ,
du dedans vers le dehors …
alors puisque l’on dit que celà ne se voit pas …
pour laisser une trace .
Une trace de tout ça ,CECI est MA douleur !
Ma fibromyalgie regardez ,
oscultez ce Menu alléchant
messieurs , mesdasmes en qualités de passant …
Ouvrez vos mirettes et vos écoutilles !
C’est la maladie cruelle que je vis … douleurs et découvertes de douleurs …cachets et autres … difficultés associées ..et une saloperie en entrainant toujours d’autres …des discours de sots arrosés d’un long trait d’amertume …
et des soupçons évidemment mais là ce sera trop divers
en faire une liste …on est élu ou coupable dans certains cas !

Alors moi qui sait ;comme tant d’autres ;
qui vit qui erre dans ce chantier
loin du bain de jouvence
de vos distractions de ministres …
je m’étends … j’essaye chaque jour
sans avoir pour autant gagner sur le lendemain
car si demain le degrès de trop me précipitait moi aussi …

J’ai 33 ans
et depuis mes 27 ans voilà …

SIX années ,
six années
que je frôle le précipice …
que je longe le mur en tendant
de me rendre de l’autre coté ,
là où je peux avancer enfin …
Je ne suis que moi …je suis dans des douleurs des crises
ou des poussées de douleurs neuropathiques .
J’en parle à coeur ouvert
car celà me déchire mais c’est si fort si dur ,
si éprouvant dans la douleur , peut être que ça me déchire …
Que l’épuisement aussi serait humain ,
que nous le sommes tous .Nous attendons terrés dans l’oubli des protocoles …sous les piles de dossiers
ou nul part qui sais pour les pouvoirs de la santé .

Ma raison veut que je m’accroche
mais ma souffrance elle ne cherche qu’à m’abattre ;
je lui résiste si fort que me voilà encore en train de divaguer ,
je dérive trop loin pour que ceux qui ne savent pas
à quel point le corps peut souffrir ;n’en savent rien …
je dérive vers cette douceur que pourrait me donner ,
la mort de ce corps instrument de torture …
Voilà que telle une bête je me laisserait mourrir .
J’ai appris que les animaux pouvaient cesser de se battre ,
et basculer …
Il ne suffit que de plonger un instant de trop en apnée .

Celà est assez je me redresse ,
mais voilà une pensée aussi qui en temps de crises
peut apparaître sous un jour assez attrayant ! on est épuisés !
se soulager devient une guerre sans fin ,
saleté de vaccin si c’est toi le responsable alors qu’on t’extirpe
et qu’on te cloue au banc des condamnés …
SALE vaccin de l’Hépatite B ! Sale chose qui fait que mon corps se dérobe !
Sale douleurs ! Sale gens qui sont si personnels , si misérables !
CHIENNE de VIE oui comme dit LADY !
car peut être qu’à coup de mliliards ,
on pourrait voir bouger notre douleur ,
de quelques centimètres suffisant pour que le remède soit trouvé !
HISTOIRE de fric sûrement toujours
qu’à t on encore caché sous ce syndrôme
qu’on ne veut ni voir ,
ni entendre
et qui nous laisse parfois quasi paraplégique de douleur !

Nous ne sommes pas moins que d’autres malades qui attendent ,
nous souffrons , nos familles souffrent du rejet autant que nous …
Nous ne sommes pas contagieux , mais contaminés par quel mal ?
Nous voulons savoir …Nous demandons considération !!!
Venez nous répondre , ministres et concernés , osés venir
sur les blogs de malades qui sont maintenant de plus en plus nombreux
à ne plus mettre sous l’oreiller leur larmes , leurs coeurs
et toutes leurs douleurs …et celà est très bien ainsi !
Car sinon les quelques cas choisit dans de rares émissions ,
où sommes nous représentés dans la société d’aujourd’hui ?

Suite à ce texte vous pourrez lire certains commentaires ici

Aujourd’hui Laure a voulu aller plus loin et montrer son état en vidéo.

Ce document est véridique, sans trucage, à l’état brut. C’est malheureusement le commun de beaucoup de personnes atteintes de la fibromyalgie, contre laquelle nous combattons.

La aussi c’est difficile à regarder.

Mardi 10 novembre 2009
voici l’extrait vidéo qui était associé aux photos …
Suite à l’article :
Face à face et face à tous …ma crise et quelques photo de mon calvaire
La crise ne cesse pas ! La pluie ne cesse de tomber tout celà ne fait sûrement que nous offrir des ” rhumatismes ” dont la portée sera de longue durée . Je souffre au maximum , sous mes ongles je…
Pour lire la suite cliquez ici

petit test pour essayer de publier le fameux petit morceau très soft !!!
de ma crise , en pleine gestion de la douleur qui me surprends trop fort ..
elle est un peu sombre mais voilà celà n’était pas préparé mais spontané !
j’essaie …je vois que celà peut en encourager d’autres au moins dans le fait
de ce reconnaitre un peu , parfois sûrement !
quelques minutes plongé dans mes douleurs …ces douleurs de la fibromyalgie ,
que rien ne semble arrêter en période de poussées .
ce n’est qu’un extrait …imaginez vous que celà peut durer des semaines …
avec ou sans de brèves accalmies , quelques heures a peine qui nous permettent
de tomber de sommeil , tout celà est épuisant !
merci de votre indulgence , car ceci est vraiment de la vidéo amateur !!!
le tournage lui aussi n’avait pas du tout était préparé …comme la crise …qui m’a immobilisé .
j’ai appris a ne plus crier …mais la douleur me parcours tout le corps , ces crises peuvent virer au cauchemar !

ce n’est que 2 minutes 3O ! en ayant pris mes anti douleurs habituels !!!

Les commentaires ici.

Random Posts

3 thoughts on “Face à face et face à tous …ma crise et quelques photo de mon calvaire

  1. Que dire ?? Je vis le même calvaire et je n’ai pas la force de les mettre en poème !!!
    Plus l’algodtstrophie, ça va s’arrêter quand ?
    Désespérée et pas confiante dans l’avenir.

    BON COURAGE A TOUTES ET TOUS

  2. Que dire ? Rien à rajouter, je vis le même calvaire que je n’arrive même pas à mettre en poème. Plus l’alogdystrophie, ça va s’arrêter quand ?

    Désespérée et pas confiante dans l’avenir, le médicament miracle sans trop d’effets secondaires, ce ne sera pas pour nous.

    Je e m’habille même plus, m’occupe plus de moi, pourquoi ?

    COURAGE A TOUTES ET TOUS
    AMITIES

  3. petit coucou a marie josé !
    merci de ton message sur le post de ce blog qui m’a relayé pour mon article …
    tu sais les mots se crachent je ne réecrit jamais c’est sur le moment car je ne saurai faire un poème si ce n’est que de douleurs ….
    il faut garder espoirs
    se battrent et parler de nos vies pour qu’on nous voient dans la lumière …
    moi j’ai mis ma pudeur de coté sans convictions mais avec la certitude de portée
    ce lourd message de souffrance que je vis depuis 6 ans …
    je veux encore vivre j’ai eu ça a 27 ans …
    je suis là sur mon blog si tu as besoin de parler aussi de voir mes témoignages

    on a tous des moments de gros desespoirs
    mais tu es là aussi ..alors biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*