J’ai besoin de votre aide; c’est urgent

J’ai reçu hier un mail de désespoir.

Une amie fibromyalgique, rencontrée au hasard des recherches sur le net.

Une amie, saturée par sa maladie, la solitude, le regard des autres.

Une amie lasse de devoir se taire, de ne pouvoir crier sa souffrance depuis sa plus tendre enfance.

Une amie qui aurait pu avoir tout dans la vie, promise à un avenir certainement brillant, avec la jeunesse et la beauté.

Une amie qui veut tout arrêter, définitivement. Je ne reprendrai pas son texte, qui est un cri de désespoir, mais elle parle de la mort, de la douceur de la mort.

A vous tous qui lisez ce blog, à tous ceux qu’il sera possible de contacter, je vous demande de répondre à cet article et de lancer des messages d’espoir.

Afin qu’elle sache qu’il lui faut s’accrocher. Que la vie est magnifique, et qu’il y a toujours un espoir.

N’hésitez pas. Nous avons besoin de vous.

C’est un message d’espoir, d’espérance, un hymne à la vie que je vous demande d’écrire.

Afin qu’elle, mais aussi toutes les personnes qui souffrent seules dans leur coin, solitaires et désespérées, reprennent gout à la vie.

Le président de l’association MaBruetOrka

14 thoughts on “J’ai besoin de votre aide; c’est urgent

  1. Bonj vous êtes a bout ,trop de souffrances? nous souffrons beaucoup de cette maladie ,et moralement aussi,il y a des jours ou l’on voudrais s’arrêter de souffrir donc le seul moyen actuel pour VOUS c’est la mort ?? NON NON je ne peux croire que vous allez baisser les bras,et nous toutes ?? on fais quoi ?? vous regardez partir ? puis après? Il faut vivre,survivre oui mais ….nous avons l’espoir proche d’un remède efficace j’ai 47 ans je suis belge j’ai une fille de 27 ans et j’aimerais que tu prennes contact avec moi stpl on peux t’aider ….je te comprends !!

  2. Je voudrais dire à ton amie quelle doit garder courage, fibro depuis plus de 16 ans, je suis toujours là et la vie est belle quand même.
    Un coup de blues ça arrive à tout le monde, même à moi, mais la vie est trop précieuse.
    Bon courage amie de Nono. Amitiés

  3. merci à vous
    c’est moi !
    je voulais m’empaler non pas à cause de la douleur
    à cause de ce dit compagnon qui infeste ma vie
    de sa méchanceté
    je pardonne toujours
    sans maladie il lui arrive detre affreux !
    je ne saurai le dire , a quel point je devrais filmer ce que c’est …
    je vais cherché l’amour qui donne envie de gentillesse qui existe et fais exister !!!
    je vais monter ça tranquille …
    car ici …je dois respirer en surface
    heureusement que vous etes là sur le net
    car sinon je suis seule et ne peut avoir ajmais de dialogue
    merci nono de cet article que je t’autorise a dire que c’est moi bien sur !!!
    la maladie c’est du désespoir d’etre aimer aussi quelque fois …
    des douleurs en plus mais une vie qu’on doit avoir de l’aide ….
    on peut rencontrer des gens très mechants qui ne le paraissent pas bien au contraire ….

    mais Ici sur le net
    du soutien ouf!
    je me suis raccrochée en pensant à ça , à toi NONO aux autres de mon blog .

    et tee que je connais dejà
    merci à tendresse que je connais pas mais que j’aimerai avoir en contact aussi ….
    on doit refaire une vie sur tout les plans qui s’ecroulent en plus de la malladie si on n’est pas chanceux d’avoir ce qui tient le coup …
    tout ça et effrayant meme ma mère est devenue goiste acariatre
    loin parfois je la vois je perçois presque que ça l’amuserait
    elle passe quand bon lui semble
    elle veut s’imposer mieux que m’aaider !
    en vérité elle vient passer du temps avec le chien !!!
    je me rendais pas compte à quel point elle aussi etait defaillante ..peu humaine
    pour ça surement que je suis si sensible que moi je dois supporter ça …
    sans pouvoir me remettre dans les bras de quelqu’un jamais qui me serre fort d’amour !
    tout ça je le vois …
    je vais desertée cette vie
    donner a des personnes qui m’accorde des choses …
    continuer pour montrer que je parviendrai à avoir une vie !!!

  4. tu pouvais publier ma lettre Nono!
    je te confiais aussi que tu pouvais exploiter pour notre meme cause de la maladie tout mes textes …je mets rarement des photos que j’en prends pas quand je suis en crise
    et que personne ne voudrait les prendre
    bien trop peur que je mette au grand jour ma vie de souffrance et de SOLITUDE !
    mais quand j’allais bien là il y avait du monde !!!
    les intrus savait se déplacer je vous le dis …

  5. les gens exploitent notre maladie parfois …
    on peut pas bouger alors ça devient cool
    on peut pas du coup s’enfuir
    on devient une proie ….
    on pretexte de s’inquiéter pour avoir un clé et foutre le chanbard quand on arrive
    parce que comme ma mère qui se fait chier et qui fait du genre la mere de comédie !!!
    tout ça se retourne aussi
    moi je veux dire que ce n’est pas juste qu’on ne nous protége pas mieux de tout ces fléau quand on a des maladies comme les notres très très invalidante …

    1. Bien.

      Maintenant, Laure va nous prouver qu’il y a toujours de l’espoir, malgré la maladie, la souffrance, la tristesse, et la peur de la solitude.

      Quant aux gens qui nous entoure, à nous de savoir trier le bon grain de l’ivraie.

      Bravo, Laure

  6. RE laure,comme je comprends ton mal être ,moi même suis avec mon compagnon qui ne me comprends pas ,il essaie parfois mais le naturel revient au galop ! Il n’est pas violent en geste mais en mot et cela fait mal très mal….j’aimerais avoir ton adresse MSN mais je ne sais pas si je peux poster ca ici ….nono peux tu faire l’intermédiaire MERCI ;nous sommes avec toi laure et sans juger ni critiquer….en toutes amitiés! tu peux également t’inscrire sur le site de teevanille …fais comme tu veux mais surtout ne baisse pas les bras bisss

  7. Bonsoir, je voudrais dire à cette amie du net qui a la fibromyalgie qu’il faut absolument garder espoir en la vie, en l’avenir, aux lendemains, aux levers de soleils, à la renaissance du printemps, des amours, des fleurs, des oiseaux et j’en passe… Si on regarde autour de soi tout ce qui est merveilleux, nos douleurs, on peut arriver à les oublier tout comme la solitude qui je sais, fait tant et tant mal aussi.

    Il ne faut pas baisser les bras
    Il ne faut pas rester négative

    Il faut te battre
    Il te faut rester positive
    La vie vaut la peine d’être vécue et ceci, même si l’on souffre
    que de trop par les douleurs, la solitude, la maladie en général, l’handicap, le rejet puis, il faut se dire que demain est un autre jour et ce sire :  » Merci à toi la vie  »

    Je suis presque aveugle, j’ai une fibromyalgie, la fatigue chronique, l’estomac malade. Ma fille est handicapée mentale et ma vie n’a été que souffrances…. Le seul bonheur que j’ai eu, ce sont la naissance de mes 4 enfants que j’aime part dessus tout et qui pourront toujours compter sur moi. Ceci même si je me retrouve en fauteuil roulant ou allongée.

    Je me suis souvent relevée et encore et encore tout en avançant malgré les difficultés, la solitude, les douleurs. Il faut te battre, croire en quelque chose et il faudrait que tu fasse une chose que tu adore, comme une passion : lecture, écriture, tricotage, nature, musique, poterie….. Ce sont des idées mais comme moi, ma passion est l’écriture et je suis une poétesse et j’écris les maux par mes mots… Une passion occupe ton esprit, elle te fait oublier la douleurs, la solitude.
    Ne reste pas sans rien faire, Bats-toi, Positive, crois en quelque chose, en la vie, en l’espoir, au renouveau.

    La vie est un arc-en-ciel aux couleurs arc-en-ciel
    elle, si belle… Qu’elle te restera fidèle

    Je vais penser bien à toi et j’espère sincèrement que tu iras mieux.
    Je t’embrasse et j’espère avoir de tes nouvelles.

    (Je vais mettre ton témoignage sur mon blog avec ma réponse en dessous et tu verras que même sur mon blog, il y aura pleins de commentaire pour te venir en aide.)

    Bisous, Jenny

  8. Bonsoir,
    Je comprends tout à fait cette envie de baisser les bras et d’avoir envie de partir, je l’ai aussi ressentie.
    Mais après coup, on pense aux personnes que l’on aime et qui nous aiment. On voit le soleil, on entend le chant des oiseaux et on réalise que la vie vaut vraiment la paine d’être vécue.
    Il faudrait vraiment que cette personne reprenne courage et goût à la vie. Elle n’est pas seule. Nous sommes nombreux à souffrir de cette fichue maladie et je crois sincèrement que si l’on tente de voir les choses autrement, on peut VIVRE tout simplement.
    Courage à cette personne et toute mon amitié.

    1. Merci pour elle; mais hier j’ai reçu une autre plainte de douleur et de désespoir d’une autre personne.

      C’est difficile, la vie en elle même n’est déjà pas si simple, alors, la douleur en plus….

      Amicalement MaBruetOrka

  9. il faut qu’elle garde espoir,moi je souffre depuis plus de 13 ans d’une maladie orpheline qui n’est pas guérissable,j’ai deux enfants en pleine santé,je suis handicapée mais je souffre moi aussi de multiples syndrome sur mes muscles mais tu vois je me bat tous les jours car ma raison de vivre c’est mes enfants et mon mari,pourtant la vie n’est pas facile .Il faut se dire que la vie n’est plus comme avant et ne le saura jamais plus avec cette maladie,il faut faire le deuil de cette vie d’avant pour libérer sa tête , cela enlève pas les douleurs ,moi je fais beaucoup d’activités manuelles pour garder ma mobilité aux niveaux des mains sinon je resterais coinssé .Courage a elle et et à vous tous.

    1. L’espoir, elle le reprend maintenant, mais c’est difficile d’accepter.
      Surtout quand on se retrouve seule devant la douleur, la fatigue, les tracasseries, et un corps qui vous abondonne, et se transforme, et ne répond plus.

      Amicalement Mabruetorka

  10. Bonsoir,

    Je sais ce qu’est le désespoir face à nos souffrances et, j’ai moi aussi voulu en terminer avec la vie il y a tout juste un mois.
    Il faut tenir le coup car, on va bien finir par trouver une solution pour nous et, arrvier à vivre de nouveau comme tout le monde ! Il faut y croire très fort et, c’est ce qui me tient en ce moment où moi aussi je suis en pleine dépression et, très fragile.

    Je passe mes journées à pleurer car, personne n’arrive à me comprendre dans mon entourage et, ne parlons même pas des amis qui pour beaucoup m’ont tourné le dos !

    On me dit que je me plains sans arrêt, que les autres souffrent aussi et, qu’ils ne font pas autant de grimaces que moi mais voilà, savent-ils vraiment à quel point nous souffrons ??? Non !!!!

    On ne se plaint pas mais notre corps n’en peut plus, nous sommes usées pas la douleur, la fatigue, les longues nuits d’insomnies et, j’en passe donc donnosn nous la main entre nous pour au moins nous comprendre ensemble nous les principales concernées.

    Amitiés.

    Carole.

    1. Bonsoir Carole

      Vous pouvez trouver du réconfort ici, de l’écoute et de la compréhension.
      Que diriez vous de vous inscrire sur le forum, de nous parler un peu de vous (de manière très courte- ou très longue c’est selon votre désir), afin de partager avec d’autres qui vous comprennent?

      Pleurer est une bonne chose, il faut l’accepter.
      La vie d’une personne fibromyalgique, dépressive de surcroit, est difficile; mais de l’espoir il ffaut en avoir. La première chose à faire, c’est de parler, de s’épancher. Si nécessaire, des forums privés peuvent être installés pour pouvoir vous confier plus parfaitement.

      Bien à vous , amicalement, MaBruetOrka.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*