La santé vaut elle un verre ?

Si l’on en croit l’article du Monde, non. Toute absorbtion d’alcool aurait des effets néfastes avec un risque de à terme.

Mais la ministre de la santé, en but aux coléreux agriculteurs tergiverse, et demande un rapport complémentaire.

La communication est brouillée, continuons à boire, médérément bien sur, en attendant de nouvelles et hypothétiques études.

Et voila comment sous couvert de santé publique vous avez la bénédiction de l’Etat pour continuer à boire; tout en sachant que votre conduite ennivrée risque de vous couter cher. Car rappelons, boire ou conduire, il faut choisir.

Et l’Etat à choisi; buvons, et vidons la coupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*