Transparence santé, ou faire de l’argent sur la santé

Si l’on lit les conditions générales du site Destination Santé, on n’est prévenu : pas de reproduction sans autorisation.

C’est sous couvert du droit d’auteur et de la propriété intellectuelle. Et c’est bien inscrit on ne peut le rater.

C’est préparer au niveau de l’information si prisée du monde libre d’internet une obligation de payer pour relayer l’information, et demain (très vite) une obligation de payer pour obtenir l’information.
On le voit déjà avec les diverses bases de données juridiques, et certains autres services de .

Il suffit me direz vous d’aller voir son médecin pour avoir l’information.

Ce n’est pas si simple.

Dans notre cas, la , maladie encore réfractaire à un consensus de soins et de reconnaissance, l’information circule mal, et est souvent niée.

Vous allez voir votre médecin qui refuse de vous appliquer pour diverses raisons ce statut; d’abord du fait de la non reconnaissance par la sécurité sociale, il aimera mieux vous mettre en dépression (dans votre intérêt); ensuite parce qu’il ne la connait pas vraiment et la découvre avec vous, au fur et à mesure de vos symptômes.

C’est pour cela que de bons généralistes médicaux ont leur importance sur la toile.

Surtout, c’est essayer de faire de l’argent sur le dos des malades. Ce qui n’est pas interdit, mais particulièrement douteux; il suffit déjà des divers tabloïds qui à grand renfort d’articles alléchants vous promettent la guérison.

C’est pour cela que ce site ne sera pas référencé ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*